Treponem Pal au Hellfest 2013

Dimanche – Warzone – 12H15

 

Treponem Pal, soit THE groupe de métal industriel en France, avec dans leur entourage les plus grands du genre dont Killing Joke et Ministry, mais aussi auteur de Survival Sounds, leur dernier album sorti en 2012, qui fut très bien accueilli à la fois par la presse et les fans, marquant un véritable retour en force du groupe. Treponem Pal était donc sur la Warzone en ce dimanche de Hellfest pour nous prouver que ce retour en grâce se manifestait également en trente minutes de concert.

 

En cette fin de matinée de Hellfest, une foule modeste, mais bien existante, s’est exilée à la Warzone pour assister au concert de ce groupe culte. Ce dernier commence avec un son plutôt, bien que manquant  peut être d’un peu de punch.  En tout état de cause, Marco Neves chante toujours aussi  bien. Sa voix a toujours cette sonorité malsaine, qui donne tant de cachet à la musique de Treponem Pal. Côté instrumental, les rythmiques sont solides, les riffs saignants et accompagnés de quelques samples bien sentis : nous sommes bien à un concert dans la plus belle tradition indus.

Treponem Pal, live report, Hellfest 2013,


Fidèles à leur réputation sulfureuse, acquise notamment grâce à une prestation à Nulle Part Ailleurs restée célèbre, ils amènent deux danseuses sur scène dès le deuxième morceau. Les charmantes créatures vont donc s’adonner à des chorégraphies on ne peut plus décadentes et lascives… Croyez-moi ou pas, mais l’ambiance est montée d’un coup ! (sans mauvais de jeu de mots) Leurs déguisements et la mise en scène ainsi faite collent parfaitement à l’univers musical de Treponem Pal, et il faut reconnaître que cette idée apporte énormément scéniquement.

Concert intégral filmé par Arte !!

Force est de constater cependant qu’elles ne dansent pas aussi bien que la belle Johanna Fakhri, dont les déhanchés hantent de nombreux fans d’Orphaned Land. Evidemment, on se doute que Treponem Pal n’a pas les mêmes moyens, il est donc vain de leur en tenir rigueur, car l’idée est là, et elle est bonne ! (toujours sans mauvais jeu de mots)

Treponem Pal, live report, Hellfest 2013,

Les trente minutes de ce concert vont donc passer bien vite. Nous aurons troqué une danse contre une autre, puisque Marco Neves ne nous aura pas gratifié de ses habituelles danses bizarroïdes appuyé sur son pied de micro, la faute, peut être, à une certaine augmentation d’embonpoint. Marco remerciera le public chaleureusement, et lui conseillera d’aller voir le concert du Bal des Enragés. On regrettera que le classique  » Renegades  » n’ait pas été joué, et peut être toujours un certain manque de punch dans la guitare, qui est peut être du au fait que Treponem Pal n’a plus qu’un seul guitariste en live. Mais ne boudons pas notre plaisir, ce concert fut bon !

 Setlist :

Out of Reach
Planet Crash
Psycho Rising
Pushing You Too Far
Planet Crash
Excess & Overdrive

Photos : © 2013 Nidhal Marzouk / www.yog-photography.com
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements