James LaBrie – Impermanent Resonance

Inutile de présenter James LaBrie, illustre chanteur du plus célèbre des combos de Prog Metal, Dream Theater … Adulé ou décrié, le vocaliste suit, depuis quelques années déjà, une carrière en solo, parallèlement à ses aventures avec le géant américain. En ce mois de juillet, voici que débarque Impermanent Resonance, sa troisième livraison, via InsideOut.

Bien que portant le nom du nom vocaliste, James LaBrie est bel et bien un groupe, composé de 5 membres. James LaBrie (évidemment) au chant, Marco Sfogli à la guitare, Matt Guillory aux claviers, Ray Riendeau à la basse, et du suédois Peter Wildoer derrière les fûts et au chant extrême. Si certains de ces noms vous semblent familier, il est à savoir que ce projet est la suite du groupe Mullmuzzler, rassemblant déjà LaBrie, Sfogli et Guillory … A ceux là viennent donc se rajouter un certain Ray Riendeau, ancien bassiste du groupe solo du vocaliste chauve de Judas Priest, Halford, et Peter Wildoer, le mercenaire suédois, plus connu pour ses projets tels que Darkane ou Non Human Level

James Labrie 2013 solo chronique

Avec cette troisième livraison, le combo s’affranchit un peu des influences typiquement Goteborg Metal présentes sur leur précédente réalisation pour livrer un Metal des plus modernes, où Heavy, Pop, et Melodic Death se côtoient. En résulte un Metal dynamique, aux sonorités qui pourront en faire fuir plus d’un. En effet, les claviers flirtent avec des sonorités Trance, rappelant fortement les Pop metalleux suédois de Dead By April par exemple. Ce qui peut sembler déroutant sur les premières écoutes finit par convaincre, tant les musiciens savent où ils vont, et tant leur expérience et savoir faire parlent pour eux.

« Agony » premier single de cet album, n’aurait absolument pas fait tâche sur Static Impulse, tant les influences suédoises sont présentes, entre l’alternance des vocaux, et ses riffs (on sent la patte de Peter Wichers, l’ancienne tête à penser de Soilwork, qui contribua à l’écriture de certains titres de ce brulot).A ce titre, on peut également citer le final « I Will Not Break », rageur, puissant, et terriblement efficace. Je parlais de Dead By April plus haut, et bien même sur plusieurs riffs on ressent cette influence (« Undertow », la power ballade « Back On The Ground », « Holding On »).

Les tubes s’enchaînent sur cet album, comme sur leur précédent, et la patte mélodique de Guillory, compositeur principal du groupe se ressent également sur cet album, en résulte des refrains catchy à souhait, sur fond de gros riff, rythmiques puissantes… Car bien que globalement plus mélodique que Static Impulse grâce à une utilisation moins fréquente de vocaux extrêmes, l’album fait mouche.

Je citais le savoir des musiciens, et sur cet album encore, Marco Sfogli nous sert des solos de guitare d’une rare qualité. Son jeu à la fois fluide, mélodique et technique est un réel régal pour les oreilles.

Porté par une production sans failles, on en prend plein les oreilles, sans pour autant avoir droit à une bouillie sonore. Le tout est parfaitement audible, et l’on peut se délecter avec plaisir des interventions de Ray Riendeau.

Pour résumer, cet album devrait séduire les fans de James, tant son timbre est mis en avant sur cet album. Fan de Metal moderne très mélodique, vous trouverez certainement également votre bonheur avec ce Impermanent Resonance, idéal pour passer un moment agréable, possédant ce qu’il faut pour satisfaire les auditeurs les plus exigeants, autant que les plus faciles à contenter. James LaBrie montre une fois de plus que c’est un grand chanteur, et cet écart tranchant radicalement de Dream Theater fait du bien aux oreilles.

                                                                                                                                                                          Axel

Note réelle : 7.5/10

 

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

NOTE DE L'AUTEUR : 7 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements