Five Finger Death Punch – The Wrong Side of Heaven and the Righteous Side of Hell, Volume 1

Sombre, sale, du feu, des cornes, des anges armés d’une mitrailleuse, la mascotte des 5FDP prête à se battre … une pochette toute simple mélangeant tous les ingrédients pour bien nous faire comprendre que les Américains sont de retour sur le chemin de la guerre… ou de la scène ! C’est le titre d’album le plus long que j’ai jamais lu : The Wrong Side Of Heaven & The Righteous Side Of Hell. D'autant plus qu'il ne s'agit que d'une Part One ! Et s’il vous surprend, attendez d’en savoir plus sur les nombreuses chansons qui dévoilent un univers bien plus personnel du  groupe. Cela fait plusieurs années qu’ils existent mais n’ont pas la popularité qu’ils méritent de ce côté de l’Atlantique. Il est évident qu’ils vont l’atteindre cette année.

 

Deux ans sont passés depuis leur American Capitalist et ce nouvel opus m’a scotché par la puissance et la diversité des morceaux. 5FDP est un groupe de heavy à part et nous devons les glorifier comme il se doit. « You » ou « M.I.N.E (End This Way) » sont juste irréprochables, surtout par les riffs bien lourds et la rythmique très musicale. On retrouve toute la hargne du combo dès la deuxième chanson « Watch You Bleed » et qui en étonnera plus d’un avec l’introduction en acoustique. L’album évolue et s’intensifie avec « Wrong Side of Heaven » qui se veut très aérien et lunaire, surtout par l’utilisation du solo complètement barré. Avec « thrashy Burn MF », on retrouve les 5FDP des premiers temps ou Ivan laisse exploser sa colère. Être harmonieux et provocant en même temps, ce n’est pas donné à tout le monde. Ces Yankees y arrivent parfaitement.

Five Finger Death Punch

Le gros point faible est « Mama Said Knock You Out », mais peut-être s’agit-il d’un accident. Comment une telle soupe s’est retrouvée sur un tel album ? Un conseil, zappez-la !

Les nombreux featuring vont ravir les fans. Maria Brink (In This Moment) chante sur « Anywhere But Here », Jamey Jasta (Hatebreed) sur « Dot Your Eyes » et Max Cavalera (Soulfly, Cavalera Conspiracy) sur « I’m Sin ». Et bien évidemment le single « Lift Me Up » que nous avons écouté il y a quelques mois où le Metal God Rob Halford vient poser sa voix avec Ivan Moody. Un sacré gage de qualité n’est-il pas ?! … Vous devez répondre oui. Je ne vous ai pas entendu… TU VAS RÉPONDRE OUI !!!!!

Orchestré par des riffs rapides et puissants, 5FDP fait honneur à son nom. Il mérite qu'on y prête une, voire deux oreilles. Qu'on prenne le temps de digérer cet enchaînement de riffs et de sons, brutaux mais pas violents. Quand je pense qu’il ne s’agit que du volume 1 et nous sommes déjà ravis par un tel travail. Le mauvais côté du Paradis n’est pas si imparfait !

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements