DevilDriver – Winter Kills

On peut dire que 2013 sera l’année de l’hyperactif Dez Fafara qui après avoir remis à jour Coal Chamber, il revient gonfler à bloc avec Devildriver pour Winter Kills qui sera disponible dès le 26 Aout 2013 via Napalm Records.

Les cloches des démons vont à nouveau retentir avec ce nouvel opus qui sans réellement n’apporte aucune nouveauté dans ce qu’a fait par le passé le groupe mais Winter Kills contient des très bons morceaux (cet album musicalement est peut-être le plus abouti du groupe, malgré son départ de chez RoadRunner Records), dont certains dépassent les 4 minutes voire même plus « Sail » le prouvera avec ces 13 minutes 20 au compteur(édit correction :  le fichier a inclus les bonus track dans le même morceau d’ou ce timing très long).

Devildriver a muri, chaque piste est alimentée d’une sauvage lourdeur qui fera à coup sûr des créations de circle pit lors des dates du groupe. Complexité est le maitre mot de cet album dans la compositions des morceaux, des mélodies intriguantes se feront entendre sur « The Appetite » , voire même des petits passages riffs bien accrocheurs « Haunting Refrain ». Les riffs et autres rainures dépassent le style binaire qui se fait parfois légion dans ce style musical pour offrir ici des impressionnantes performances qui attireront l’attention de nos conduits auditifs.

Devildriver 2013

La voix de Dez Farara est toujours aussi fourchue que la langue du grand cornu, collant au lyrisme de chaque morceau. A noter que par moment un soupçon de voix à la limite de la rupture de souffle se fait entendre (corrigée pour l’album, mais quid en live ?!). Au-delà de ce petit doute, les accords vocaux du père Farara feront enclencher des headbangs bien nombreux une fois encore.

Cette impression malgré tout que Devildriver joue un death metal assez lourd mais pas assez varié qui permettrait de propulser le groupe un peu plus haut, le chant de Dez trop linéaire doit y être un peu pour cela également. Côté production c’est soigné, Winter Kills est cohérent dans l’enchaînement des morceaux, chaque instrument se laisse fortement bien entendre. Les rythmiques des guitares furent ici écrêtées pour donner un élan majeur aux morceaux.

Winter Kills est donc novateur de par sa longueur et son travail rythmique revu à la sauce 2013, un ressenti que Devildriver sous le nouveau label a sorti un renouveau avec une capacité instrumentale plus structurée donnant un bon espoir dans l’avenir musical du groupe.

A savoir que Devildriver sera au Motocultor 2013, demain vendredi 16 août à 23h10 sur la scène Dave Mustage. 

Tracklist

  1. The Oath
  2. Ruthless
  3. Desperate Times
  4. Winter Kills
  5. The Appetite
  6. Gutted
  7. Curses And Epitaph’s
  8. Caring’s Overkill
  9. Hunting Refrain
  10. Tripping Over Tombstones
  11. Sail
  12. Shudder (deluxe-digibook bonus track)
  13. Back Down To The Grave (deluxe-digibook bonus track)

  

NOTE DE L'AUTEUR : 7 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements