Empyrium – Into the Pantheon (DVD)

Disponible depuis le 30 août 2013 chez Prophecy

Qui, connaissant un temps soit peu ce groupe Allemand culte, n'a pas déjà prié (rien de religieux dans mes propos) de voir un jour sur scène ce duo désormais mythique ? Car durant cette période bénie (rien de religieux encore) de près de 12 ans pré-The Vision Bleak, ces “mécréants“ n'ont jamais fait un seul concert ! Et, oh miracle ! Nos compères ont, en juin 2011, fait quelques dates en Allemagne pour jouer du Empyrium ! Extraordinaire ! Mais seulement quelques heureux privilégiés ont pu voir cet événement rêvé par de nombreux fans.

Comme un miracle n'arrive jamais seul, le premier concert du 11 juin a été capté en son et en images au WTG Leipzig au Pantheon Hall ! Et troisième miracle, l'annonce par le groupe qu'il travaille sur de nouveaux morceaux pour un nouvel opus studio d'Empyrium, de quoi être aux anges !

Et en cet fin d'été 2013 sort enfin chez Prophecy ce fameux live d'Empyrium dans un très beau coffret CD, DVD et Blu-ray et chroniqué ici pour vous chers lecteurs.

Mais entrons dans le vif du sujet et disons-le clairement : que c'est beau !!

Commençons par l'objet lui-même, une box contenant 2 autres boîtes : une pour le DVD et le Blu-ray, un poster avec d'un coté les paroles et de l'autre un patchwork de photos. Dans la seconde boîte, le CD audio du concert avec en bonus de belles photos cartonnées des 8 acteurs de ce show. Contenant et contenu sont en noir et blanc du plus bel effet et de très bonne qualité, comme souvent chez Prophecy on en a pour son argent.

Le BD/DVD contient le concert, avec un inédit "Dead Winter Ways", durant une grosse heure et non 70 minutes comme annoncé. C'est d'ailleurs le seul bémol à cet objet car on aurait aimé plus de titres, mais ne boudons pas le plaisir de cette heure divine. En compensation, un documentaire très intéressant durant lui plus de 100 minutes est présenté. On y apprend l'histoire du groupe album par album (conté principalement par Markus “Schwadorf“ Stock), la préparation des concerts, des interviews des musiciens de session et bien plus, le tout sous-titré en anglais.

La qualité de l'image est excellente même si le montage n'a rien d'incroyable, les musiciens étant tous assis, ce qui ce prête bien à l'ambiance musicale du groupe. Cela ne nécessite donc pas d'effets “spéciaux“. La seule particularité est une alternance de noir et blanc et de couleur peut-être pour marquer un passé et un présent du groupe ?

Parlons des acteurs maintenant car ce groupe de session est plus que remarquable ! Bien sur les 2 membres fondateurs Schwadorf et Helm, 2 français en la présence de Neige (d'Alcest) à la guitare et de Fursty Teyssier (Les Discrets et également créateur du nouveau clip de The Vision Bleak) à la basse, de Konstanz (The Vision Bleak) à la batterie, Eviga (Dornenreich) à la guitare, Aline Deinert (Neun Welten) au violon et de Christoph Kutzer (Remember Twilight) au violoncelle.

Le mix du son, que ce soit en CD ou en DVD, est d'une précision impressionnante : chaque instruments se détache parfaitement, idem pour les voix et cela autant dans les parties acoustiques que dans les parties électriques qui s'enchainent à merveille. L'exécution brillante des morceaux par chaque membre de cette formation éphémère en est la substantifique moelle, cela apporte une nouvelle dimension aux titres tels que “The Franconian Woods in Winter's Silence“  ou “Mourners“, c'en est littéralement palpable tellement elles vous touchent au plus profond... De plus, la vision de ces musiciens, le plus souvent yeux clos, comme habités par chaque notes qu'ils nous délivrent, nous donne paradoxalement l'envie de faire de même devant notre écran pour nous laisser embarquer dans ce voyage fantastique, mystique, au cœur de la nature où se côtoient atmosphère, empruntée de douceur, de mélancolie et d'accès de violence : violon et guitare électrique ; voix d'un autre âge et voix tantôt d'un autre monde, tantôt simplement humaine.
Quelle belle image nous offrent-ils, les voyant prendre un vrai plaisir à jouer et ainsi nous transmettre ce qu'est l'essence même de la musique, des émotions....

Vous l'aurez compris : un achat indispensable pour les fans et aussi parfait pour découvrir ce groupe unique par la grande porte, celle du Pantheon.

Et maintenant, après une telle carrière commencée à seulement 16 ans par Schwadorf, quelques dates inespérées plusieurs années après la fin de l'entité Empyrium, la sortie de ce coffret indispensable et l'annonce d'un nouvel album, on peut croire dur comme fer à une nouvelle tournée contenant des dates françaises avec, soyons fou, Alcest, Les Discret ou Dornenreich en première partie. Car pas de miracle avec Empyrium, seulement la certitude que rêve et réalité ne font finalement qu'un...
 

NOTE DE L'AUTEUR : 9 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements