The Gathering – The West Pole

"The West Pole", le 9ème album du groupe néérlandais The Gathering, est sorti le 4 mai 2009 chez Psychonaut Records.


Voici un groupe à la carrière bien remplie et difficile à classer dans un genre particulier. Après des débuts doom/death metal, amélioré en doom atmosphérique à chanteuse, le groupe s'est tourné depuis quelques albums vers un côté plus rock.


La période dorée de The Gathering coïncide avec l'arrivée de l'excellente et charismatique Anneke Van Giersbergen au chant. Dans la foulée : deux albums magiques et à jamais dans l'histoire du doom atmosphérique ("Mandylion" en 1995 et "Nighttime Birds" en 1997) puis une évolution progressive vers un son plus calme... jusqu'au départ d'Anneke qui, probablement lasse et jugeant avoir fait le tour du groupe, décide de lancer son projet perso Agua de Annique en 2007.


Est-ce ce côté trop rock (parfois pop) qui a lassé la charmante muse ? Toujours est-il que peu voyaient un avenir à The Gathering suite à ce départ. Mais c'était sans compter sur l'énergie et la détermination des frères Rutten qui se sont très vite mis à la recherche d'une nouvelle chanteuse.


Et c'est donc la norvégienne Silje Wergeland, ex-chanteuse du groupe doom metal Octavia Sperati, qui a désormais la lourde tâche d'assurer le chant sur ce nouvel opus des néerlandais : "The West Pole".


Comment décrire cet album ? Ne vous attendez à aucune véritable surprise, on reste dans un ton très rock, dans la parfaite lignée des "Home" ou autre "if_then_else". Au menu : des compositions très sympathiques, une bonne alchimie, bref un CD qui se laisse écouter et... une chanteuse parfaitement au point qui, même si elle ne fait pas oublier Anneke, impose naturellement son style. Pari réussi donc !


Alors certes, ce n'est pas l'album de l'année, mais les fans de The Gathering ne seront pas déboussolés. Ceux-ci sauront apprécier un opus qui possède de très bons moments, de la chanson éponyme à la superbe ballade piano "You Promised Me a Symphony". Ajoutez à cela d'efficaces guests au chant comme la batave Anne Van Den Hoogen ou la mexicaine Marcela Bovio (Stream of Passion) et ce "The West Pole" s'avère au final être mouture assez réussie !


Ma note : 7.5/10

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements