Death en concert à  Paris : un hommage à  Chuck Schuldiner

Edit du 06/11 de l'article datant du 8/07) :

Le line up est aujourd'hui confirmé :

Chant/guitare : Max Phelps
Guitare : Paul Masvidal
Basse : Steve DiGiorgio
Batterie : Sean Reinert

 

Par ailleurs, il est maintenant confirmé qu'Obscura et Darkrise ouvriront pour Death lors de cette tournée européenne. Le concert est maintenu au 25 novembre 2013 au Trabendo.

Non, l'ami, tu ne rêves pas... Non, ta bière ne contient pas de LSD... Nous sommes bien en train de te dire que Death, le groupe qui a donné son nom à tout un pan du métal extrême et qui a influencé des centaines de groupe à travers le monde sera bien de passage à Paris ce 25 novembre au Trabendo.
 

Et pour accompagner cela, il y a une brochette de pointures du métal extrême/progressif parmis lesquels Paul Masvidal et Sean Reinert de Cynic, Steve Di Giorgio (Sadus/Quo Vadis). Tous ont un jour ou l'autre joué dans le groupe et participent à cette tournée qui se veut être un hommage à l'héritage de la musique de Schuldiner.

Concernant le programme des concerts, un morceau de chaque album minimum devrait être joué. Sean Reinert a par ailleurs confirmé que quelques morceaux des derniers albums seraient ajoutés par rapport à la tournée américaine. En tout cas, la Grosse Radio y sera, et vous conseille fortement d'en faire autant, car un concert de Death (ou presque), vous n'y aurez pas droit tous les jours.
 

Death, Paris, Novembre, Trabendo

 

Concernant l'utilisation du nom et du logo "Death", le groupe a publié un communiqué en août dernier pour expliquer les choses et mettre un terme aux mini-polémiques à ce sujet. Pour faire simple, le projet Death To All, impliquant 7 anciens membres du groupes ne devait être qu'une série de 5 concerts organisés aux Etats-Unis par Sick Drummer Magazine. Devant le succès de ces concerts et le plaisir pris par les musiciens, ceux-ci ont voulu poursuivre l'aventure, mais le magazine, qui n'a payé ni les musiciens, ni les groupes de premières parties, ni les techniciens leur a refusé l'utilisation du nom Death To All.
Du coup, le groupe utilise le logo Death car les fans savent à quoi cela correspond (tout le monde sait bien que le groupe en tant que tel est mort en 2001 avec Chuck) et contractuellement utilise le terme DTA.
Voilà, c'est un poil confus, mais en gros, c'est une nouvelle belle histoire de business ! Mais cela ne change pas l'état d'esprit de ce concert : un hommage à la musique créée par Chuck Schuldiner, joué par ses anciens compagnons de route !

Et voici le nouveau logo officiel de ce groupe de tournée, qui aurait sans doute du être utilisé plus tôt pour éviter la controverse :
 

Death DTA, tournée, 2013, Chuck Schuldiner, Paris, Le Trabendo,


Pour toutes les infos de dernières minutes concernant cette date, n'oubliez pas de consulter l'event Facebook
 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements