Stormwarrior – Thunder & Steele


Deutsch Wikinger

Trois ans après Heathen Warrior, StormWarrior est de retour avec Thunder & Steele. Avec un tel titre, l'auditeur est directement prévu que la bande de Lars Ramcke (chant, guitare) ne s'éloigne pas du tout de ses thèmes de prédilection: les vikings et la guerre! Alors que vaut cette nouvelle offrande aux dieux d'Asgaard?

Dès les premières secondes d'écoute, impossible de se tromper c'est bel et bien du Heavy Metal dans la plus pure tradition germanique qui nous est offert par le quartet de Hambourg. Les influences de StormWarrior sont à chercher du côté de Running Wild ou Gamma Ray. Avouons qu'il y a pire comme références! Une recette maintes fois réutilisée donc. Mais ce n'est pas pour autant un mal.

C'est avec le morceau titre que s'ouvre Thunder & Steele et soulagement, alors que ce type de Metal Heavy/Speed est trop souvent affublé de voix aigües c'est le chant rugueux de Lars Ramcke qui nous prend au tripes et nous attire en plein champ de bataille. StormWarrior joue vite et bien mais ne se contente pas uniquement de ça. Ainsi les morceaux typés Speed Metal ("Metal Avenger" ou "Ironborn") succèdent à d'autres plus typiquement heavy, aux tempi plus posés ("Steelcrusher" et "Die By The Hammer").

Si les refrains peuvent souvent paraître trop simplistes ("Servants of Metal", "Steelcrusher" et "Ironborn" dont le titre sert aussi de refrain) ils sont heureusement contrebalancés par d'excellentes parties de guitares et soli (le superbe "Fyre in the Nighte" et "Child of Fyre").

Au final il est difficile de choisir une chanson parmi les 10 qui ressorte plus que les autres. Certes, l'originalité est aux abonnés absents mais StormWarrior frappe très fort en ce début d'année! Ces nouvelles compositions font faire un malheur en live en mars lors que les Allemands vont tourner en première partie de Majesty.

Les amateurs de Metal intellectuel passeront leur chemin mais si vous cherchez du metal facile d'accès et efficace, ce Thunder & Steele vous séduira sûrement tant on se surprend à taper du pied ou à headbanger sur chaque composition.

 

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements