Mathias Nygård, chanteur du groupe Turisas, avant le concert de Vauréal

"Les nouvelles chansons commencent à avoir un bon succès en live !"

Quelques instants avant de monter sur scène avec Turisas, c'est un Mathias Nygård décontracté qui s'est entretenu avec La Grosse Radio dans les loges du Forum de Vauréal.

Histoire de revenir avec le frontman et compositeur principal du groupe sur la tournée actuelle, le dernier album en date mais aussi les plans pour l'avenir ou autres anecdotes.

Ju de Melon : Bonsoir Mathias et merci de nous accorder cette interview au soir de la dernière des cinq dates prévues en France sur cette tournée. C'est rare qu'un groupe du genre vienne se produire autant de fois chez nous !

Mathias Nygård : Oui, mais c'est cool car d'habitude c'est genre une seule date à Paris sur toute la tournée et rien dans le reste de la France, là ça change un peu. C'est quelque chose que nous voulions faire depuis un moment mais jusque là il n'y avait peut-être pas assez de public pour ce style de musique dans votre pays, on dirait que ça évolue donc dans le bon sens. Le succès du Hellfest aide beaucoup je pense. C'est quelque chose d'assez excitant pour nous car on joue dans des endroits qui nous étaient inconnus jusqu'à maintenant !

L'album Turisas2013 est sorti il y a quelques mois et pas mal de fans ont été disons-le surpris de sa direction musicale. Certains ont même eu des commentaires assez durs envers le groupe... Avec le recul, comment as-tu pris ce genre de réactions ?

On a un peu l'habitude car on a connu ça pratiquement sur chacun de nos nouveaux albums, on a souvent pris nos fans à contre-pied. Il y aura toujours des gens pour dire que c'était mieux avant de toute façon. Nous avons continuellement évolué et rajouté quelques influences au fur et à mesure, et les fans savent à chaque fois que ce sera différent car nous l'annonçons et ne les prenons donc pas en traîtres. Après, nous ne changeons pas non plus complètement de style, ça reste du Turisas mais sous une approche un peu différente. Limite je crois que c'était pire quand nous avons sorti Stand Up and Fight, lorsque nous jouions de nouvelles chansons sur la tournée les premières réactions étaient assez négatives, y compris sur le morceau titre... mais regarde maintenant, c'est l'un de nos hymnes incontournables en concert ! Il faut donc laisser le temps aux gens de s'habituer, et là on voit que les nouvelles chansons commencent à avoir un bon succès en live donc c'est bien parti.

Turisas2013

En un sens, l'apport des nouveaux membres a rendu cet album plus direct, plus organique comme Jussi (NDLR : Jussi Wickstrom, guitariste du groupe) nous l'avait dit en interview...

Oui, même si nous n'avons pas trop changé notre manière d'écrire et de composer, je m'occupe toujours de la plupart des compositions en compagnie de Jussi et Olli (NDLR : Olli Vänskä, violoniste). Je ne pense pas que les nouveaux membres aient directement influencé l'écriture du nouvel album, mais ils ont certainement dirigé l'écriture dans un sens précis car nous voulions qu'ils soient en plus de bons chanteurs afin qu'on puisse restituer cela en live de la meilleure manière possible. Cela nous permet des arrangements plus précis lors des concerts.

Dans le passé, Turisas a réalisé quelques reprises comme "Rasputin" ou encore "Supernaut" de Black Sabbath. Mais aucune sur ce nouvel album en bonus track ! Un manque de temps ? D'inspiration ?

En fait nous avons travaillé sur une reprise mais comme nous avons du réaliser cet album sur une durée assez stricte, nous n'avons tout simplement pas eu le temps de la finaliser. Elle reste donc en suspens, terminée à 70% environ, elle verra très certainement le jour dans quelques temps lorsque nous aurons le temps de la finaliser.

Il faut savoir que les reprises que nous faisont ne font pas partie intégrantes de nos albums, par exemple j'avais été un peu embêté lorsque "Rasputin" fut intégrée à la fin d'une édition spéciale de The Varangian Way alors qu'elle n'a rien à voir avec le concept...

En parlant de ça, vu que vous avez fait un t-shirt "Stop! Hammer Time" qui rappelle la chanson "U Can't Touch This" de MC Hammer, ça pourrait presque faire office de reprise complètement folle... (rires)

(rires) Pourquoi pas ! Disons que niveau folie Turisas est déjà bien avancé, pas seulement sur le nouvel album d'ailleurs car quand on se replonge dans Battle Metal, notre premier opus, on se rend compte qu'il y a des moments totalement barrés dans certaines de nos chansons. C'est amusant car on n'en avait pas joué certaines depuis des années, ça fait du bien d'en refaire sur cette tournée.

Turisas rassemble souvent les genres, du folk à la musique inspirée par les BO, et certains "non metalleux" aiment bien le groupe. Est-ce que cela vous rend fier ?

Oui bien sûr, c'est un plus. Hier encore je me souviens d'une fan qui était venue avec ses parents mais aussi ses enfants, il y avait trois générations pour apprécier le show ! Bon évidemment ça fait pas très rebelle de dire ça (rires), mais dans ce sens j'aime bien voir ça ! En tant que groupe de metal, nous ratissons assez large entre des passages extrêmes et des moments plus pop, cela permet à des true metalleux de découvrir de la musique plus douce et des gens plus calmes dans leurs goûts musicaux de mieux appréhender un metal plus direct.

Jussi nous a dit dans son interview qu'il verrait bien un album live de Turisas, d'autant plus avec les nouveaux membres. Cela fait-il partie des prochains projets du groupe ?

On n'a pas encore prévu exactement ce que nous allons faire au-delà de cette tournée qui termine en avril, après nous allons aux Etats-Unis et nous revenons en mai pour nous préparer aux festivals d'été. 2014 sera une année très chargée pour nous sur la route, 2015 sera l'occasion de souffler un peu afin de recharger nos idées créatives. Après, tout est possible, nous voulons surtout réaliser un prochain album sans la moindre pression, laisser le temps venir et faire cela dès que nous serons prêts, car ces derniers mois ont été très intenses pour le groupe.

Après nous avons plein de pistes : un album live, un DVD pourquoi pas, des enregistrements acoustiques aussi car les réactions ont été positives sur les quelques vidéos que nous avons postées, on verra bien.

Avez-vous déjà été contacté par des réalisateurs de films pour en composer la bande son par exemple ?

Pas directement, j'ai déjà discuté avec un scénariste à ce sujet mais disons qu'il n'y avait rien de très concret. Etant très occupés sur la route et avec les enregistrements, nous n'avons pas réellement songé à nous lancer sur ce terrain pour l'instant, ce serait très demandeur niveau temps et il faudrait s'arrêter de tourner quelques temps pour pouvoir réaliser un tel projet. Puis je ne sais pas si je serais bon dans des conditions extrêmes de travail aux dates butoirs très strictes, je n'aime pas travailler sous pression.

Turisas 2014

En tout cas on sent que tu aimes tout ce qui est musique de films/BO... parfois dans les chansons de Turisas on entend quelques références pas forcément volontaires, comme "Les Simpsons" dans "We Ride Together" ou "Le Roi Lion II" dans "Fear the Fear"... (rires)

Ah bon (rires) ? Disons que je n'écoute pas de soundtracks seules, je les retiens en regardant des films, pour moi c'est un ensemble, une musique qui va avec le visuel et les émotions. C'est une de nos influences, mais pas quelque chose que j'écoute à la maison directement sur CD.

De retour au Hellfest en juin sinon, histoire de balayer quelques mauvais souvenirs de la dernière fois où Turisas avait joué en plein air de bon matin avec quelques problèmes techniques...

Oui, je me souviens, il faut vite qu'on efface ce souvenir (rires) ! On avait dû réduire un set qui était déjà court à la base... Là au moins ce sera plus tard dans la journée, sous une tente, donc avec un public plus entassé et proche de la scène. Une ambiance à la fois plus intimiste et plus chaude !

Quels sont tes derniers mots pour les fans français ?

Cette tournée en France a été vraiment une superbe expérience, de superbes endroits, des fans adorables, de la très bonne bouffe aussi (rires) ! Ca fait vraiment plaisir en plein milieu d'une tournée d'être aussi choyé, et la France est vraiment un super pays pour ça. J'espère qu'on reviendra très vite à l'avenir avec encore plus de dates.

Merci au jeune Jerkozaure pour son assistance et deux questions pertinentes
 
 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements