James Kottak, batteur des Scorpions, en prison !

C’est le site Metronews qui a révélé l’affaire : James Kottak, batteur de Scorpions depuis 1996, vient d’être condamné à un mois de prison ferme par les autorités de Dubaï.

Les faits remontent au 3 avril dernier alors que le groupe se trouvait à l’aéroport international de Dubai, attendant un avion qui le mènerait au Royaume de Bahreïn pour se produire lors du Grand Prix de Formule 1.

Kottak aurait abusé d’alcool et aurait eu un comportement perturbateur, commençant « à insulter les ‘musulmans mal-éduqués’ avant de faire des doigts d’honneur aux passagers ». Le batteur des Scorpions aurait aussi baissé son pantalon pour montrer son postérieur aux autres personnes présentes dans les lieux selon la police locale et un employé de l’aéroport prétend que James Kottak aurait tenu des propos racistes.

Détenu sur place depuis le 3 avril, le musicien a été présenté devant un juge mardi matin, il a reconnu avoir consommé de l’alcool mais nie les faits qui lui ont été reprochés, prétendant avoir soulevé son tee-shirt (pour montrer son tatouage) plutôt que d’exhiber ses fesses notamment.

En plus de sa peine de prison, James Kottak a été condamné à payer une amende d’environ 500 euros « pour avoir bu de l’alcool sans permis ».

Les Scorpions quant à eux se sont produits au Bahrein avec Mark Cross qui a remplacé au pied levé le batteur emprisonné.

 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements