Unisonic – For the Kingdom (EP)

L’empire prépare son attaque…

Lors d’une récente interview accordée à La Grosse Radio, Kai Hansen avait déclaré que le prochain album de Unisonic serait « plus heavy et rapide, plus metal ». Nous voici prévenus ! Mais avant cela et sa sortie cet été, le all-star (ou du moins « two stars ex-Helloween inside ») band allemand sort un petit EP avant-goût comme il l’avait fait en apérétif du premier opus. Histoire de voir donc où Michael Kiske et l’ami Kai (sans oublier leurs amis) en sont, le temps d’un For the Kingdom proposant deux titres inédits et quelques lives enregistrés au Masters of Rock Festival 2012.

D’emblée, l’affirmation de sieur Hansen prend son sens ! En effet, le titre éponyme est bien rentre dedans avec un riff plus agressif qui rappelerait facilement la vieille période heavy de Scorpions le tout relevé d’arrangements synthés plus modernes (mais discrets) et sur lequel Michael Kiske semble en bonne forme sans pour autant s’aventurer dans des notes super aigues. Le refrain est même très power, disons-le, surtout sur le solo d’ailleurs, pour un titre qui aurait bien pu figurer sur le dernier Gamma Ray même si ici c’est plus Dennis Ward que Kai Hansen qui mène le bal niveau compos.

Alors oui on reconnait bien le son Unisonic mais on peut autant sortir satisfait que déboussolé de l’écoute de ce premier titre. Fort heureusement les amis germains avaient tout prévu sur le prochain extrait. Franchement, « You Come Undone », sorte de hard punchy rockisant qui met la pêche, n’aurait pas dépareillé sur le premier disque, sorte de « Souls Alive » mélangé à « Never Too Late ». Et ça tombe bien vu que ces deux titres ont été choisis parmi la fournée live qui suit et que le premier nommé faisait figure de preview (mais en version démo) sur l’EP d’avant la première sortie.

Unisonic 2014

Le choix de proposer quelques morceaux live peut paraître intéressant sur un EP mais l’effet a cependant ses limites, nous aurions par exemple aimé une cover ou un autre titre inédit à la place de l’un d’entre eux car l’enchainement des quatre titres choisis peut s’avérer un peu longuet. Pas que le choix des morceaux soit à discuter, après tout « Star Rider » s’avère épique et « Unisonic » bien manoeuvré avec un public bien dedans. Non, cette dernière aurait par exemple mérité d’être tronquée de sa longue intro de concert, aucun intérêt ainsi placée sur un EP et sans le visuel d’un DVD… après, « Souls Alive » s’avère plus dispensable, un « My Sanctuary » ou « Renegade » à la place aurait eu plus de peps.

Ne jugeons cependant rien hâtivement car nous ignorons encore tout de l’album à venir, et ma foi s’il suit le chemin des premiers titres révélés (même si « You Come Undone » ne figurera pas sur ce dernier) devrait encore assurer de bons moments d’écoute pour une musique pavée de bonne humeur et de bonnes intentions. Et comment ne pas être heureux de voir Kiske aussi épanoui dans un groupe typé « metal » après le doute qu’il a traversé ? En tout cas c’est sûr, c’est mieux que Place Vendome !

La Folle Fougère

Ma note : 3.5/5
 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements