Five Finger Death Punch + Upon a Burning Body + Pop Evil au Bataclan (26.03.2014)

Quelques mois après avoir mis le feu au plancher du Zénith de Paris en première partie d'Avenged Sevenfold, Five Finger Death Punch revient à Paris en ce 26 mars 2014, au Bataclan et cette fois-ci en tête d'affiche à l'occasion de la tournée Wrong Side of Heaven, accompagné des groupes Pop Evil et Upon A Burning Body.

Le concert tant attendu par les fans de Five Finger Death Punch déjà présents et nombreux devant le Bataclan dés 16 heure promettait d'être énorme... et quelle claque ce fût !

Revenons ensemble sur cette soirée au Bataclan riche en pogos et en bon gros son à l'américaine...

POP EVIL


C'est à POP EVIL, groupe de Grand Rapids, Michigan, que revient l'honneur d'ouvrir le bal. Pop Evil, groupe de Hard Rock signé chez Eleven Seven Music (Motley Crue, Five Finger Death Punch entre autres) foule la scène du Bataclan pendant près de vingt minutes et nous surprend avec des morceaux de hard rock des plus endiablés.

En ouvrant avec le puissant « Deal With The Devil » extrait de leur dernier album Onyx, on savait d'emblée que les vingt prochaine minutes allaient rendre le public complètement dingue, chose rare pour une première partie qui n'avait encore jamais joué en France.
 


 

Les tubes s’enchaînent, principalement axés sur l'album Onyx avec lequel le groupe tente de conquérir l'Europe, certains connaissent déjà le groupe et accompagnent Leigh Kakaty (chanteur) pendant les refrains à la surprise générale du groupe qui ne manquera pas de le préciser disant que les français étaient le meilleur public de toute la tournée.

C'est pari tenu pour Pop Evil qui était là pour mettre l'ambiance avant de laisser place à Upon A Burning Body et Five Finger Death Punch. Nous sommes conquis !

Setlist :
Deal With The Devil
Boss's Daughter
Goodbye My Friend
Sick Sense
Trenches
Last Man Standing

UPON A BURNING BODY

Voilà venu le tour des texans d'UPON A BURNING BODY (UABB) de monter sur scène. Avec UABB, on est bien loin des rythmes mélodieux de Pop Evil ou même de la tête d'affiche de ce soir puisque que les texans font du deathcore bien brutal.

Danny Leal monte sur scène avec ses acolytes dans sa tenue fétiche : le fameux costume trois pièces gris qu'on peut retrouver sur la pochette de leur dernier album Red. White. Green.
 


 

Le public était bien ambiancé avant, mais là, on le découvre chaud-bouillant, des circle pits et wall of death se forment. C'est le feu au Bataclan autant dans la fosse que sur la scène avec un groupe débordant d'énergie courant dans tous les sens.


Pour ceux qui connaissent le groupe, aucune surprise, le groupe délivrera du gros et du lourd pendant une bonne demi heure avec des morceaux comme « Once Upon A Time In Mexico », « Texas Blood Money » que les fans présents chantent avec le groupe ou encore le puissant « Sin City » qui clôturera leur setlist.
 


 

C'est leur troisième en France et autant dire que ce ne sera sans doute pas la dernière.

Setlist :
Intermission
Devil's Advocate
Mimic
Once Upon A Time In Mexico
Game Over
El Mariachi
Texas Blood Money
Sin City

FIVE FINGER DEATH PUNCH

Après ces deux premières parties d'excellence on pourrait se dire que la tête d'affiche à tout intérêt d'assurer mais avec FIVE FINGER DEATH PUNCH (FFDP), il n'y a aucune crainte à avoir, ils sont très bons, on le sait et ils nous le prouvent encore une fois, cette fois au Bataclan qui regorge de die hard fans.

C'est avec le célèbre « Under and Over it » que le groupe commence et on voit dés les premières secondes que le groupe à autant la pêche que le public qui l'attend depuis des heures.
 


On voit les premiers stage divers se dirigier vers la crash barrier mais faute d'agents de sécurité et un trop plein de photographes gênant le passage des slammeurs, Ivan interrompra le show à peine commencer pour réclamer plus d'agents de sécu et demandera plus ou moins gentillement aux photographes de déguerpir pour la sécurité des fans qui sont là pour s'amuser et ne pas tomber sur la tête après atterrissage au sol comme cela peut arriver pendant certains concerts.

Une ligne d'agents de sécurité se forme derrière la crash bar et le show peut reprendre.
FFDP est en forme et arbore un sourire jusqu'aux oreilles. Ils ont l'air heureux d'être là et de voir que le public français ne cesse de chanter, pogoter et s'éclater sur l'enorme« Burn It Down » qui ne fait que confirmer que le public est aux aguets.

Les tubes défilent pendant près d'une heure avec « Hard To See » ou même l'excellente reprise « Bad Company » pendant laquelle Jason Hook profitera de l'occasion pour sortir sa belle guitare à deux manches.
 


Jason Hook, Chris Kael, Zoltan Bathory, Jeremy Spencer et Ivan Moody se donnent à fond ce soir pour ravir leurs fans et une en particulier qui sera invité par Ivan à monter sur scène et chanter avec lui « Burn MF ». Voilà un moment magique pour cette fan qui n'est pas près d'oublier ce concert.

Et voilà le moment de sortir son briquet (ou téléphone portable) et de se reposer les jambes pendant les ballades « Remember Everything » et « Battle Born » joués en acoustique, que le public reprendra à l'unisson avec le groupe.

Après cette belle pause, le concert touche presque à sa fin, plus que quelques morceaux dont le puissant « Here To Die » et le groupe quitte la scène avant de revenir jouer « Far From Home » et « The Bleeding » en rappel.
 


Le concert est maintenant terminé et le groupe prend le temps de remercier les fans venus ce soir avec en fond musical la sublime reprise « House Of The Rising Sun », dernier clip en date de FFDP.

Voilà une excellente soirée qui s'achève, avec pour ma part un énorme coup de cœur pour Pop Evil dont vous ne finirez pas d'entendre parler... 

Setlist :
Under and Over It
Burn It Down
Hard to See
Lift Me Up
Bad Company
Burn MF
Remember Everything
Battle Born
Coming Down
Never Enough
Here to Die
Far from Home
The Bleeding 
 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements