Lowrider au Hellfest 2014

Dimanche, 14:20 – Valley

Ambiance de dingue, une fête totale, une musique qui unit toute une tente en un claquement de doigt.

En ce début d’après-midi c’est devenu complètement sauvage sous la Valley où arrivent les suédois de Lowrider qui se sont reformés pour l’occasion. Ils ont pourtant l’air timide au premier abord et pourtant… ce ne sont pas des débutants puisqu’ils avaient partagé il y a bien longtemps un disque avec Nebula en 1999. Proches de Fu Manchu, Spiritual Beggars et Dozer avec lesquels ils ont souvent tourné, on apprécie de suite qu’ils aient de la bouteille et qu’ils sachent créer leur univers musical sans concession.
 

Lowrider


Rapidement, au rythme de leurs riffs imparables, ils déclenchent des slams qui ne termineront qu’à la fin de la dernière note du dernier titre.

Ils savent y aller crescendo, commencer soft et monter dans le rouge pour rendre complètement dingo un public qui n’attend que ça !
 

Lowrider


Mecs de plus de 100 kilos, fille en sous-vêtements, gars déguisés en oiseaux ; tous volent au dessus de la tête des premiers rangs sous le sourire non feint des musiciens. Cela n’arrête pas. On est Dimanche et pourtant les festivaliers devraient être fatigués après 3 jours intenses ; et bien non, ici dans la vallée où les herbes poussent à merveille et que les odeurs nous font plus penser à un BBQ géant, le public est toujours aussi alerte, bon enfant et joyeux ! Oui joyeux, c’est le « Summer of Love under the tent » à l’ombre des cactus qui suintent la Tequila…suédoise !
 

Lowrider

A coup sûr ils ne vont pas s’arrêter en si bon chemin…Come Back Guys !!

 

Lionel / Born 666

Photo : Lionel / Born 666 / © 2014
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.
 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements