Philip H. Anselmo & The Illegals au Hellfest 2014

Samedi, 0:00 – The Valley

Alors que je me positionne sous la Valley aux alentours de 23h30, la foule est déjà compacte devant la scène. Phil Anselmo, désormais personnage incontournable du festival apparait au bord de la scène vers 23h45, dans un état visiblement alcoolisé comme à son habitude. 

Alors que les festivaliers ne demandent qu’à voir Philou, retentit alors « Down on Phillip’s Escalator » des Amboy Dukes dans la sono. Arrivent ensuite les musiciens qui commencent d’entrée de jeu avec une reprise de « Hellbound » de Pantera

Comme d’habitude avec The Illegals, c’est le coté bourrin de tonton Phil qui est mis en avant, ainsi, point de reprises de Down ce soir, ce sont surtout les morceaux issus de l’album Walk Through Exits Only (2013) qui sont mis à l’honneur. On retrouvera néanmoins quelques reprises de SuperJoint Ritual, et évidemment de Pantera, groupe historique de Phil.


 

Le groupe est particulièrement communicatif avec le public, Phil fait son numéro entre chaque morceau, n’hésitant pas à se moquer de groupes comme Mötley Crüe qui ne sont plus l’ombre de ce qu’ils étaient auparavant. Le frontman s’amuse aussi avec les drapeaux que lui donnent les fans, allant jusqu’à se traiter de « flaggot ».

Le concert passe vite tant les morceaux sont intenses et tant la foule bouge, on s’étonne même que le concert ait lieu sous la Valley d’ordinaire assez calme. 

La reprise de « Domination » (Pantera) comme d’habitude avec les Illegals ne commence qu’au moment du break et s’enchaine avec « Hollow », le groupe entame ensuite un « United & Strong » (reprise d’Agnostic Front) et termine avec « A New Level » de Pantera également.

Phil Anselmo a changé depuis ses années Pantera, et sa voix aussi, qu’il pousse moins dans les aigus, mais qui est tout aussi puissante, le guitariste Marzi Montazeri fait quant à lui preuve d’une grande vélocité avec sa six cordes.

Phil Anselmo & The Illegals Hellfest 2014

Un peu dérouté du fait de ne pas avoir retrouvé le groove légendaire des différents groupes de Phil, j’ai tout de même été soufflé par l’énergie enragée du combo.

Setlist:

1 – « Hellbound » (Pantera)
2 – « Battalion of Zero »
3 – « Betrayed »
4 – « Usurper Bastard’s Rant »
5 – « Bedridden »
6 – « Death Rattle » (Pantera)
7 – « Fuck Your Enemy » (Superjoint Ritual)
8 – « Waiting for the Turning Point » (Superjoint Ritual)
9 – « Walk Through Exits Only »
10 – « Irrelevant Walls and Computer Screens »
11 – « Domination » / « Hollow » (Pantera)
12 – « United & Strong » (Agnostic Front)
13 – « A New Level » (Pantera)

Photos : © 2014 Seb Photos / Chroniques de l’Ouest
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe

 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements