Equilibrium au Hellfest 2014

Dimanche 22 Juin – 17h50 : Temple

"In Folk We Trust"

La chaleur en cette 3ème dernière journée du Hellfest est accablante et les deux scenes couvertes que sont la Temple et l’Altar servent pour beaucoup de refuge, tout cela bouchant fortement l’accès à ces deux scènes. Les groupes ne vont pas s’en plaindre puisque si ils peuvent convertir quelques personnes au passage, c’est toujours cela de pris.
 


1 an seulement après son premier passage à Clisson, les allemands d’Equilibrium sont de retour pour nous asséner leur Folk/Black Metal qui n’oublie cependant pas le côté festif et les mélodies épiques qui font le bonheur de son public. C’est aussi l’occasion pour eux de nous présenter leur nouvelle offrande Erdentempel qui sera majoritairement au centre de l’attention en ce dimanche puisque sur les 8 titres (+ 1 intro issu de ce même album) joués par le combo ce soir, 4 feront leur apparition pour la 1ère fois sur le sol français. Erdentempel étant un excellent crû et un album qui tourne pas mal chez votre serviteur, c’est un réel plaisir que d’avoir la chance d’entendre les chansons en live.
 


L’intro "Ankunft" à peine jouée que le public répond déjà présent. "Was Lange Währt" nous permet d’applaudir les nouveaux venus dans le groupe en la personne de Jen Majura (basse, ex-Knorkator) et Dom R. Crey (guitare, Wolfchant) qui nous fourniront une prestation de qualité et permettant d’atténuer le regret du départ de la fratrie Völkl un peu plus tôt dans l’année. Equilibrium enchaîne sur un classique de la période Sagas avec "Blut im Auge", peut-être le titre le plus connu des allemands qui sera fredonné par une bonne partie du public même loin de la scène comme moi. C’est la fête partout dans la fosse, entre les pogos, le stage-diving et les célébrations plus personnelles.
 


Robert Dahne est dans une bonne forme vocale et le son est correct même si, encore une fois, je le trouve un peu mal mixé et ne mettant pas forcément en harmonie l’ensemble des instruments et des orchestrations (samplées) comme cela peut s’entendre sur CD. "Waldschrein", "Karawane" et "Wirtshaus Gaudi" démontrent tout le potentiel live d’Erdentempel avant que le groupe nous gratifie de chansons de ses précédents albums ne faisant pas retomber la pression dans la foule, loin de là. Les morceaux sont toujours aussi efficaces même si j’aurai préféré un autre titre que "Der Ewige Sied" pour représenter Rekreatur, choix personnel.

L’heure de jeu allouée à Equilibrium fait s’achever ce concert sur un secnd titre de Sagas, "Unbesiegt". Encore une fois, les allemands auront été à la hauteur de leur réputation, le genre musical qu’ils pratiquent étant propice aux festivals avec ce qu’il faut de mélodie et d’instants festif spour capter un auditorat plus éloigné.

Setlist
(1. Ankunft)
1. Was lange währt
2. Blut im Auge
3. Waldschrein
4. Karawane
5. Wirtshaus Gaudi
6. Wingthors Hammer
7. Der Ewige Sieg
8. Unbesiegt

Photos : © 2014 Thomas Orlanth
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.

 

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements