Brutality Will Prevail au Hellfest 2014

Vendredi 20 juin, 12h15 - Warzone

Il est déjà midi passé, La Grosse Radio a déjà investi toutes les scènes du festival, d'autres sont encore coincés aux fouilles... Quant à nous, ça fait déjà plus d'une heure que nous sommes entrés sur le site. Et pourtant, nous n'avons pas encore vu un seul concert ! Comme nous, une partie de la foule s'est aglutinée devant le merchandising officiel du Hellfest 2014 pour y découvrir les surprises qu'on nous a réservé cette année, mais aussi pour alléger nos portes-feuilles...

D'entrée de jeu, exit Weekend Nachos et The Order of Apollyon (heureusement, les collègues ont assuré ici et !). Ne parlons même pas de Angelus Apatrida, ayant commencé son set à l'instant même où les portes du festival se sont ouvertes... Les pauvres !

Brutality Will Prevail

Sachets Hellfest sous le bras, notre premier groupe du week-end sera donc Brutality Will Prevail... A la Warzone ! Un comble pour quelqu'un qui n'a quasiment pas prévu d'y mettre les pieds du week-end. Le temps de commander un bagel au stand juste en face de la scène (probablement la meilleure bouffe du festival à ce prix là), le groupe investit déjà les lieux.

Brutality Will Prevail

Tandis qu'on se met à peine dans le bain du Hellfest, la foule présente devant la Warzone, elle, n'a pas attendu bien longtemps pour débuter les festivités ! Le groupe déclenche une véritable furie dans la fosse, et un premier circle pit éclate par la même occasion. Ne connaissant pas le combo, on se prend tout de même rapidement au jeu : la musique de Brutality Will Prevail est bel et bien du hardcore, mais il y a un côté death (un peu dans l'esprit d'un Hail of Bullets) ainsi que d'autres influences plus subtiles qui rendent leur musique plus lourde, plus puissante. On pense un petit peu à Converge, qui divague parfois carrément entre le doom, le black, le sludge, toujours sur leur base hardcore "chaotique".

Brutality Will Prevail

Rien d'exceptionnel dans la prestation scénique du groupe. Cependant, le set d'une demi-heure se déroule rapidement. Après coup, Brutality Will Prevail semble être un groupe à découvrir en studio de prime-abord, où l'on y découvrira une musique plus recherchée qu'il n'y paraît en ce vendredi 20 juin. C'est d'ailleurs tout l'inverse de Nasty, groupe suivant sur la Warzone, qui, au-delà du studio, saura établir une toute autre énergie en live !

Brutality Will Prevail

Photos : © 2014 Nidhal Marzouk / Yog photography
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.
 

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements