Enslaved au Hellfest 2014

Vendredi : Temple, 00h00

Enslaved règne sur Midgard

« Non, t'es pas sous la Valley? Mais comment ça se fait? ». Hé oui, le Hellfest, c'est aussi quelques cruels dilemmes, en l'occurrence, quand deux groupes que vous affectionnez particulièrement jouent au même horaire, difficile de faire un choix … Dans mon cas, devoir choisir entre Enslaved et Electric Wizard était une tâche Ô combien difficile, tant mon envie d'assister aux deux prestations étant importante (alors que Sabaton, sur la Mainstage, bon, je vous épargne mon opinion sur la musique du combo). Mais c'est du côté du Temple que mon choix s'orientera finalement, poussé par un collègue (qui est, au final, allé voir Electric Wizard, lâcheur). C'est donc au premier rang que l'on passera une heure en compagnie du groupe norvégien Enslaved.

Enslaved

Il faut savoir que leur musique et moi, c'est une véritable histoire d'amour. Déjà parce qu'en 2010, leur opus terminait en album de l'année pour votre humble serviteur et qu'en 2012, RIITIIR se paye la seconde position (et c'était difficile de trancher entre eux et Royal Thunder à ce moment-là). La prestation était donc attendue au tournant, en espérant ne pas être déçu quant à leur impact scénique, et brisons le suspens immédiatement : c'était excellent. Ouvrant sur la massive « Death in the Eyes of Dawn », le quintette norvégien offrira une setlist principalement axée sur la dernière réalisation du combo avec deux extraits de celle-ci (outre l'opener, Enslaved jouera également la piste éponyme) mais n'oublie pas, non plus, de faire un petit tour du côté d'albums déjà plus anciens. Ainsi, nous avons droit pour notre plus grand plaisir à des titres du calibre de « Convoys to Nothingness », ou « As First Swept Clean the Earth », qui sont toujours aussi plaisants à entendre et, tout comme les morceaux les plus récents, passent avec grande facilité l'épreuve de la scène. Ainsi, on oscille régulièrement entre des moments agressifs, rentre dedans et donnant furieusement envie d'headbanguer et d'autres plus calmes, atmosphériques, où il suffit de fermer les yeux et de se laisser porter par la musique. De ce fait, le groupe norvégien évite d'offrir un set uniforme et linéaire et les titres sont judicieusement choisis.

Le duo vocal formé par le chant extrême du bassiste Grutle Kjellson et le chant clair du claviériste Herbrand Larsen fonctionne à merveille, les deux protagonistes étant très impliqués dans le concert et, son optimal aidant, ceux-ci parviennent à se faire entendre et ne manquent pas de maîtrise. Les autres membres ne sont pas en reste et la cohésion entre eux est réelle. Le public, nombreux pour assister à la prestation des scandinaves et réagissant positivement aux morceaux délivrés par le groupe, ne manquera pas de se faire entendre en acclamant le quintette norvégien entre chaque titre, faisant même flotter un drapeau aux couleurs du pays natal d'Enslaved. Heureux de cet enthousiasme de l'audience, le combo n'hésitera pas à interagir avec les festivaliers présents, montrant leur bonheur d'apparaître sur scène ce soir-là et de jouer en la présence d'un public loin d'être clairsemé.

Enslaved

C'est donc un set captivant qui se déroulera à cette heure tardive. Le black metal aux accents progressifs d'Enslaved est aussi bon en concert qu'il ne l'est en format studio, gardant la même puissance d'envoûtement ou la rage nécessaire, selon les besoins du groupe. Une performance réussie de plus au compteur de la journée et du Hellfest, merci à la formation norvégienne pour ce très bon moment en leur compagnie! On attend avec impatience la prochaine fois.

Enslaved

© 2014 Florian Legrand  / Flying Shark Photography
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.

Remerciement à MetalFrance pour les photos du groupe.

Setlist :

Death in the Eyes of Dawn
Ruun
Riitiir
Ethica Odini
Convoys to Nothingness
As Fire Swept Clean the Earth
Allfaðr Oðinn

 
 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements