The Sirens au Divan du Monde (20.12.2014)

Les Trois Grâces

Etant parmi les derniers concerts de l’année sur Paris, le trio The Sirens venait clôturer sa première tournée européenne au Divan du Monde, nous y étions et heureusement !


Mais tout d’abord qui sont ces « Sirènes » ? Des inconnues ? Loin de là ! En effet le trio est composé de véritables pionnières d’un phénomène apparu au début des années 90 : le metal à chanteuse, officiant presque toutes dans un style gothic/doom mélodique. Ce mouvement est toujours actif de nos jours, on pense notamment à Within Temptation, Tristania ou encore Lacuna Coil, mais il n’a plus le souffle nouveau de cette époque. Nous retrouvons ici, sur scène, la crème de la crème. Passons aux présentations : Kari Rueslatten (Ex-The 3rd and the Mortal, ex-Storm) peut-être la moins connue, Liv Kristine (ex-Theatre of Tragedy, Leaves’ Eyes) et celle qu’on ne présente plus Anneke Van Giersbergen (ex-The Gathering). Une quatrième femme plus discrète, car derrière son clavier, pose également sa voix : Vic Anselmo.
 


Les trois femmes font presque salle comble, la grande notoriété française d’une d’entre elles doit y faire pour beaucoup… Mais ce samedi 20 décembre au soir nous permet de découvrir ou redécouvrir des morceaux de groupes précurseurs s’étant fait rares en France. On pense en particulier à The 3rd and the Mortal qui, de mémoire, n’est jamais passé en France. En ce qui concerne Theatre of Tragedy, très peu, idem pour Kari en solo. Seul Leaves’ Eyes et surtout The Gathering (et, bien sûr, Anneke en solo) sont venus de très nombreuses fois nous ravir de leur présence.
 


Ce projet live est une sorte de passerelle entre un passé et un futur d’une époque loin d’être révolue car en effet, outre les morceaux flashback des groupes pré-cités, bon nombre de chansons originales seront jouées. On imagine aisément que cela se concrétisera par un album car la qualité des compositions est là, tout comme la complémentarité des voix de nos divas.
 

Une évidence : l’entente. Voir même la franche complicité qui réside entre elles. Cela fait plaisir à voir car aucun problème d’ego ou de leadership ne semble transparaître. Chacune apportant sa contribution donnant le meilleur d’elle-même que ce soit en solo ou en reprise de leurs anciens groupes. De beaux duos se forment aussi, comme par exemple le très beau moment sur la reprise de « 1000 Miles Away from You » d’Anneke avec Liv. Suivront Anneke et Kari pour le très rare « Why So Lonely » tiré du fantastique premier album de The 3rd and the Mortal : Tears Laid in Earth. Mention spéciale à Anneke pour la reprise, toujours aussi émouvante, de « Saturnine » de The Gathering.
 


Les excellents musiciens accompagnant le trio assurent à merveille ! Ils rendent parfaitement hommage à chacun des styles, pourtant très marqués, mais au final complémentaires, dans lesquels chacune officiait. Le va-et-vient de nos belles sur la scène du Divan du Monde s’enchaine allègrement et gracieusement. Elles finiront ensemble avec le bien nommé « Sisters of Earth » après un set d’environ 1h45, qui semble un peu court tout de même…
 


Les musiciens tirent leur révérence devant un public ravi. C’est le sourire aux lèvres que la salle ce vide peu à peu. Parmi le public on croisera Cédric Villani, mathématicien élu à l’Académie des sciences en 2013, qui prouve que le metal est aussi apprécié des intellectuels n’en déplaise à certains.

Nous avons eu droit à un bien beau trio de charmantes et souriantes chanteuses n’ayant plus rien à prouver et qui continues, avec une joie communicative, de donner de l’émotion, de l’énergie mais aussi un peu de douceur et de beauté dans ce monde de brutes.
 


Un concert magnifique pour finir l’année de la plus belle des manières pour malheureusement plus vite retomber dans l’horreur en ce début 2015.

Quel monde étrange…

 

Setlist :

1. Treat Me Like a Lady ”¨(Anneke van Giersbergen cover)
(par Anneke van Giersbergen, Liv Kristine & Kari Rueslåtten)
Ӭ
2. Vervain (Liv Kristine cover)
(par Anneke van Giersbergen & Liv Kristine) Ӭ

3. Saturnine (The Gathering cover)
(par Anneke van Giersbergen)

”¨4. Exile ”¨(Kari Rueslåtten cover)
(par Kari Rueslåtten) ”¨

5. Venus ”¨(Theatre of Tragedy cover)
(par Liv Kristine)

”¨6. Silence ”¨(Liv Kristine cover)
(par Liv Kristine & Kari Rueslåtten)
Ӭ
7. Mental Jungle ”¨(Anneke van Giersbergen cover)
(par Anneke van Giersbergen)
Ӭ
8. Image ”¨(Theatre of Tragedy cover)
(par  Liv Kristine) ”¨

9. 1000 Miles Away from You ”¨(Anneke van Giersbergen cover)
(par Anneke van Giersebergen & Liv Kristine) Ӭ

10. Why So Lonely? ”¨(The 3rd and the Mortal cover)
(par Kari Rueslåtten & Anneke van Giersbergen)

11. Death Hymn ”¨(The 3rd and the Mortal cover)
(by Kari Rueslåtten)

12. Love Decay ”¨(Liv Kristine cover)
(par Liv Kristine & Anneke van Giersbergen)
Ӭ
13. In Motion #1 ”¨(The Gathering cover)
(par Anneke van Giersbergen & Kari Rueslåtten)

ӬChristmas songs :

14. Pie Jesu Ӭ(Acapella par Liv Kristine)
”¨15. Det hev ei rose sprunge ”¨(Acapella par Kari Rueslåtten) ”¨
16. Stille Natch Ӭ(Acapella par Anneke van Giersbergen) Ӭ
17. Embracing the Seasons ”¨(par Anneke van Giersbergen, Liv Kristine & Kari Rueslåtten)

18. Atupoéma ”¨(The 3rd and the Mortal cover)
(par Kari Rueslåtten) ”¨

19. Ride ”¨(Kari Rueslåtten cover)
(par Kari Rueslåtten, Liv Kristine & Anneke van Giersbergen)
Ӭ
20. Trollferd ”¨(Kari Rueslåtten cover)
(par Kari Rueslåtten & Liv Kristine)
Ӭ
21. Siren ”¨(Theatre of Tragedy cover)
(par Liv Kristine) Ӭ

22. Strange Machines ”¨(The Gathering cover)
(par Anneke van Giersbergen)Ӭ

23. Sisters of the Earth ”¨(par Anneke van Giersbergen, Liv Kristine & Kari Rueslåtten)


 

Photos : Arnaud Dionisio / © 2015
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.

 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements