Kampfar – Mare

*Lionel et son black pagan, toute une poésie entre riffs et batailles épiques… là où Kampfar vous attend !*

Le groupe de Black Pagan Metal emmené par son leader charismatique Dolk a sorti son cinquième album Mare chez Napalm Records, il se trouve dans les bacs depuis le 28 Mars. Il a été enregistré aux Abyss studios à Pärlby en Suède avec le producteur Peter Tägtgren (Hypocrisy, Pain).

Gros changement dans l’artwork réalisé par Robert Høyem (ayant déjà travaillé pour Shining, Drautran, Iskald, Galar, Agua de Annique, Den Saakaldte et Reverend Bizarre) puisque nous ne sommes plus plongés dans la nature chère aux norvégiens mais plutôt face à trois silhouettes voilées dans des linceuls rouges devant des rochers.  Volonté de changement, de passer un message… à vous de voir.

Et en même temps on apprend que Thomas, cofondateur du groupe et guitariste a quitté l’aventure Kampfar depuis décembre… alors que reste-t-il ?

Cela commence par le titre éponyme, du pur du vrai Kampfar avec ses rythmes guerriers, sa voix particulière, ses intonations puissantes et vindicatives tout en restant mélodique avec ses relents païens. Le titre est efficace et nous rassure au vu de la pochette et de son petit sticker avec le nom du groupe et le titre de l’album.

La suivante  « Ildstemmer » m’étonne par son intro grandiloquente au synthé, mais ce n’est que de courte durée puisque les growls de Dolk (difficile à dire plusieurs fois d’affilé) vous tombent rapidement dessus. La basse/batterie vous font monter à la charge jusqu’au break où revient la mélodie aux claviers.

« Huldreland » nous surprend, c’est assez créatif et envoutant. Des voix-off arrivent de nulle part et nous ensorcellent. C’est puissant et dans un rythme assez lourd. Les riffs sont percutants et nous montrent une nouvelle facette du groupe. Il y aura « un avant » et « un après » Mare.

Le côté Pagan est toujours intense comme sur « Bergtatt » et sa mélodie bien trouvée. Sur l’album les claviers sont mis en avant soit d’une façon piano « Huldreland » et « Altergang »  sous en nappe avec « Trolldomspakt », « Blitzwitch ».

« Volvevers » c’est du « Kampfar », du  « Vantro » du précédent album Heimgang… le son, la rythmique tout y est, c’est la raison d’être du groupe. On l’a entendu mille fois avec le groupe mais ça fait toujours du bien ; tout comme « Nattgang » et son esprit Pagan très enlevé.

Kampfar

C’est donc un album varié et étonnant à la première écoute mais qui s’apprivoise assez rapidement car la prise de risque a été minime.

En revanche, ne les ratez pas si ils passent près de chez vous. Ils seront en tournée avec Vreid, Secrets of the Moon et Krakov, et passeront au Nouveau Casino le 8 Juin 2011, juste avant le Hellfest, histoire de se mettre en jambe. Que du bonheur. Allez-y les yeux fermés !

Note : 8/10

Lionel / Born 666

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :
Advertisements