Argile au Hellfest 2015

Vendredi, Temple - 12h15

Ce vendredi matin, sous la Temple, c’est un concert un peu particulier qui se profile. Les musiciens de Misanthrope, déjà présents au Hellfest il y a deux ans, se produisent avec le side project Argile. Si le line up comporte les même musiciens, de légers changements interviennent puisque Jean-Jacques Moreac est passé à la guitare tandis qu’Olivia Scemama (la sœur du guitariste Anthony Scemama) complète la formation en tenant la basse.

Argile

Le groupe entre en scène sur « Requiem Aeternitas », issu de Monumental Monolith, le deuxième album de la formation. S.A.S de l’Argilière (chant) porte un masque pour interpréter les deux premiers morceaux, ce qui renforce l’atmosphère occulte et sombre voulue par le groupe, mais a pour inconvénient de mettre à mal la communication entre Argile et son public. Heureusement, le leader se montre à visage découvert sur le troisième titre, « Pyramide Paradise », et par la même occasion se rapproche des festivaliers. Ce concert au Hellfest n’est que le deuxième de toute la carrière d’Argile, néanmoins on sent le groupe carré et concentré sur son interprétation.

Argile

Musicalement, les compositions du quintet sont moins complexes et violentes que celles de Misanthrope et se basent avant tout sur les ambiances et la théâtralité, ce qui explique également pourquoi le public est majoritairement statique. Mais la musique pratiquée par le combo appelle au calme et à l’introspection, si bien que l’audience est surtout présente pour découvrir cette autre facette des musiciens de Misanthrope.

Il est certain qu’Argile dégage une personnalité qui lui est propre, si bien que le style pratiqué par le groupe ne peut pas être décrit de façon tranchée (quelque part entre death, black, doom et avant-garde). Les musiciens, à l’image de Jean-Jacques Moréac et Anthony Scemama sont totalement concentrés dans leur art et leurs instruments.

Malheureusement, Argile ne dispose que d'une demi-heure de jeu, si bien qu’après six titres, les musiciens saluent et quittent la scène. Le concert nous aura semblé passer très vite, et l’on ne peut que souhaiter à Argile de donner rapidement d’autres prestations, tant la découverte en live aura été captivante. 

Argile

Setlist :

Requiem Aeternitas
Satanic Music
Pyramid Paradise
Fallen Angel
Pandemonic Necronomicon
Fangs of Wrath

Photos : ©2015 Thomas Orlanth
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements