Arkona au Hellfest 2015


Vendredi, 18h35 – Temple

La preuve qu’il fait chaud et que c’est l’été nous est apportée par Arkona. En effet, c’est bien la première fois que je vois Masha sans ses peaux de loups !
Mieux encore, elle nous présente sa collection printemps/été 2015, avec une veste classieuse mêlant à la fois le côté païen aux fonctionnalités plus modernes et pratiques.
 


Ce qui est presque incroyable, c’est qu’à chaque concert d’Arkona, Masha a toujours la même énergie, elle est toujours autant possédée par sa musique.
Telle une victime de la danse de la St Jean, elle ne cesse de se tordre et de se mouvoir sur la scène, tout en alternant hurlements, chuchotements et voix claire.
 


Non pas que les autres soient mauvais, on ne peut nier l’efficacité et la stature de Sergei à la guitare, ou la précision du duo rythmique formé de Ruslan et  de Vlad, et encore moins l’apport essentiel de Vladimir et ses instruments à vents folkloriques. Mais la louve concentre l’attention sur elle.

Le public se déchaîne d’ailleurs très vite, et les 50 trop courtes minutes de concert ont transformé nécessairement la setlist en concentré de tubes, mélangeant les diverses influences du groupe en un magnifique best of !
 

 


On peut cependant l’incapacité des francophones à reprendre en chœur les chansons, hormis en criant « Seeerbbbiiiaaaa!!!! », faute de connaissance du russe !

Arkona a encore une fois soufflé le feu sous la grande tente du Temple !

Setlist:
Yav’
Goi, Rode, Goi
Serbia
Zakliatie
Na strazhe novyh let
Slavsya Rus!
Stenka na stenku
Yarilo

 


Thomas Orlanth

Photos : © 2015 Thomas Orlanth  – galeries complètes sur le site internet: www.thomasorlanth.com / Facebook . Toute reproduction interdite sans autorisation spécifique du photographe.
 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements