Les Ramoneurs de Menhirs au Hellfest 2015

Warzone, dimanche 16h35

Fest noz mother fucker!

 

Parmi les OVNI de cette édition 2015, on trouve Les Ramoneurs de Menhirs, groupe ô combien festif.  C'est donc en cette magnifique après-midi que les quatre musiciens montent sur la scène de la Warzone. Faisant leurs balances eux-même, les Bretons sont prêts 15 bonnes minutes avant l'heure officielle. Loran, le guitariste, aimerait bien profiter de cette avance, malheureusement l'organisation ne voit pas les choses du même œil.

 


Du coup, le groupe et le public attendent. Loran en profite donc pour prendre la parole. Engagé, il tient d'abord à dénoncer les actes « des fachos catholiques qui ont dégradé le site du festival » et rappelle qu'ils ont « pendant des siècles massacré, brûlé et crucifié des peuples, nous n'avons donc aucune leçon à recevoir d'eux ». Le public est plus ou moins réceptif au discours mais les cris sont nombreux.

 


Le public justement : de tout, des personnes lambda aux coreux en passant par les metalleux ; même si l'on note pas mal de punks. Bref, tout le monde est venu voir les Ramoneurs et l'accès à la Warzone est difficile. L'heure est au show, Loran active la boite à rythme est c'est parti pour du bon punk celtique avec "'vel un tour-tan". Très vite la mayonnaise prend et la fosse s'avère des plus festives.

 


Très bavard, le leader ne manque pas de saluer l'organisation de l'événement et clame son amour à la Bretagne (si l'on admet que la Loire Atlantique fait partie de la Bretagne). Il fait bon danser sur ce mélange punk-folk-ska. Ancien Bérurier Noir, c'est tout naturellement que Loran rend hommage à sa vieille formation en reprenant "Ibrahim". Cover très punk également: "If The Kids Are United" de Sham 69. "La Blanche Hermine" et ses paroles poignantes terminent le concert.

Certains étaient peut-être sceptiques quant à la présence des Ramoneurs de Menhirs au Hellfest. Mais à la fin du show le doute n'est plus de mise : Les Ramoneurs ont assuré de bout en bout, notamment grâce à une très grande proximité avec le public qui aura été plus que réceptif à cette énergie et cette bonne humeur.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements