coldrain – Until the End (EP, 2014)


En attendant le nouveau petit bijou de coldrain, Vena, prévu pour la fin octobre, il peut être intéressant de revenir sur le dernier opus en date du groupe Until The End. Rappelons que, The Revelation, sorti en avril 2013, était initialement composé de dix chansons. Pour l’international, plusieurs chansons de l'édition japonaise ont été remplacées par certains titres de cet EP. Plusieurs compositions ont donc été mises à la trappe, comme l’excellent "Falling Forever" et l’ordre original a été chamboulé. Outre ces facteurs, Until The End dans son ensemble mérite une attention au même titre que le reste de la discographie des Japonais.

C’est ainsi que le groupe natif de Nagoya nous offre, en juin 2014, un EP qui s’annonce non pas novateur mais bien dans la continuité de l’excellent The Revelation.

Le premier single révélé par le quintette est "Aware and Awake", qui nous annonce d’emblée la couleur. Il est révélateur de la musique que veut offrir coldrain, s’inscrivant dans la lignée de ses précédents tubes aux refrains mémorables. coldrain détient clairement une recette des plus efficaces.

Surtout, Until The End montre la détermination des Japonais à se faire un nom dans la scène metalcore actuelle. Cette dimension se reflète dans le morceau le plus violent de l’album. "Evolve" est un concentré de tout ce que coldrain fait de mieux, allant de son intro brutal dans la veine de "No Escape" à ses sons de guitares lourds à l’instar d’"Inside Of Me". En clair, "Evolve" ne nous laisse aucun répit, enchaînant les clefs qui ont fait le succès du groupe en un même titre.

Pourtant, le groupe ne renie pas ses précédentes inspirations. Avec "You Lie", la formation japonaise ranime son passé plus rock alternatif avec un titre des plus poignants. Le chant clair est mis en avant, délaissant le scream pour un rendu réussi. "You Lie" est sans doute une des plus belles compositions de coldrain, tant par sa conceptualisation mélodique que par l’écriture de ses paroles. 

Un des autres aspects notables d'Until The End est la progression de Masato, dont le chant clair et crié s’est nettement amélioré depuis les débuts de coldrain ("Fiction", "8AM"). Globalement, c’est l’ensemble du groupe qui se transcende et qui hausse son niveau de jeu. A l’écoute de "Fade Away", on est témoin du travail de Yokochi et de Sugi, les deux guitaristes nous livrant une performance toujours plus solide, Ryo à la basse les accompagnant. Est aussi ressenti le travail à la batterie de Katsuma, qui se fait toujours plus stable et performant.

Until The End n’est pas, en soi, un tournant dans la carrière de coldrain, mais il translate le potentiel du quintette et tend à consolider la position du groupe dans la sphère Metalcore. Il confirme la tournure prise par le groupe depuis The Revelation, se détachant progressivement du J-Rock de leur début pour s’orienter vers un son lourd et puissant, où se déchaîne les membres de la bande. Les comparaisons avec One OK Rock ou Crossfaith ne sont pas légitimes, tant coldrain offre un autre visage de la scène rock japonaise, qui ne cesse de produire des groupes excellents qui méritent aussi une attention particulière (SiM ou Crystal Lake en tête).

 Track list :
1. Aware & Awake
2. Evolve
3. You Lie
4. Fade Away
5. March On
6. House Of Cards

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :
Advertisements