Týr au Motocultor 2011

Týr au Motocultor 2011

    Heri Joensen - Chant, guitare
    Terji Skibenæs - Guitare
    Gunnar H. Thomsen - Basse
    Kári Streymoy – Batterie

par Katarz & Lionel / Born 666

Après avoir croisé de nombreuses fois Terj (guitare) la bouteille de Vodka à la main, on commençait à se poser des questions sur  la profondeur des propos que l’on allait échanger au cours de l’interview de Týr juste après leur show, voire même après le show de Moonsorrow. Et en plus accompagné de Katarz dans la loge, que dis-je dans la grotte de mâles venus des îles Féroé tous plus intenables les uns que les autres autour d’une table sur laquelle on retrouve tout ce qui peut se boire… sauf de l’eau. Bon on est là pour quoi au fait ? Micro check, check ! Allez ça tourne…

Lionel / Born 666 : Bon allons-y, alors qu’en est-il de votre dernier album ?

Heri Joensen: Ça dépend pour qui ?

Katarz : Oui votre dernier album ?

Terji Skibenæs: Bien! Vous êtes là pour quoi? (Rires)

L & K : On ne devrait jamais faire d'interviews après 21 heures !
 

Týr


Heri Joensen : Non non ce n'est pas une bonne idée ! (Rires) Bon alors tout le monde, heu non tout le monde a pensé que c'était peut être notre meilleur album, le plus prog et il est bien apprécié par les critiques (ndlr : pas vraiment pour LGR)… Donc j'en suis satisfait. Mais je ne suis pas satisfait de la façon dont Terji a joué.

Terji Skibenæs: Tout le monde en est satisfait !

Heri Joensen : Sauf que t'as tout foiré sur cet album. Il a en effet dû apprendre 500 lignes en 3 secondes…vous pouvez en entendre le résultat…et c’est horrible…

Terji Skibenæs: heurk…

L : Je pense que votre album est plus Dark que d’habitude (ouch.. ; je me suis trompé de fiche avec Moonsorrow…) et beaucoup plus Heavy Metal qu’à vos débuts lorsque vous étiez plus Pagan…

Heri Joensen : Je suis heureux d’entendre ça…

Terji Skibenæs : Ce n’est pas mon cas, je ne suis pas d’accord… Moi je le voulais plus joyeux ! (Rires)

L : Pour vous c’est quoi être Pagan en 2011 ?

Terji Skibenæs: On voulait s'échapper de ce cliché d'être perçu comme un groupe de viking metal.

Heri Joensen : On ne l’est plus vraiment.

L : Alors pourquoi êtes-vous déguisés en Viking sur vos photos promos ?

Terji Skibenæs & Heri Joensen : C’est notre label qui veut ça ! ce n’est pas vraiment ce qu’on aurait voulu.

Heri Joensen : On fait seulement du Heavy Metal qui vient de Scandinavie.

Terji Skibenæs reprend un verre de Vodka…

K : Et vos sujets aussi sont païens, vous parlez des Dieux etc...

Heri Joensen : Chaque personne qui lit nos textes peut y trouver quelque chose d’intéressant sur l’histoire… Mais c'est pas parce que nos textes en parlent qu'il faut nous réduire à nous qualifier de groupe de Pagan ou de Viking Metal. Je pense qu’on est très proche d’un groupe de Heavy Metal…

L : Vous êtes un groupe de Heavy Metal !

Heri Joensen : Exactement…
 

Týr


L : Combien de nouveaux titres avez-vous joué ce soir ?

Týr: 3… (Dans toutes les langues…)

Terji Skibenæs : Comment vous dites en français ?

K : TROUAH !

Týr : TROUAH ! (rire)

L : TROUAH ! … (rire)

Gunnar H. Thomsen : TROUAH !…(rire)

Kári Streymoy: TROUAH ! … (rire)

K : Que pensez-vous de l’audience ici en Bretagne ?

Terji Skibenæs : Quoi on est en Grande-Bretagne ? (visiblement ils ne connaissent pas la région)

(Rire)

Týr : Mais où sommes-nous ?

K : Plutôt vers l'Ouest. L'océan Atlantique ça vous dit quelque chose ?

Terji Skibenæs & Heri Joensen : Heu Oui ! Oui au Nord ? Au Sud ?

Heri Joensen : Donc on n’est pas en Normandie, on est juste en dessous de la Normandie ?

(Je commence à faire un dessin de la France sur un papier pour leur expliquer où se trouve la Bretagne…)

L : France, Espagne, Italie, vous voulez ma carte…

K : Alors le show ?

Heri Joensen : Peut-être le meilleur à ce jour…

K : Vous n’êtes pas le premier à le dire à ce jour…

Heri Joensen : C’était excellent…absolument fantastique…

Terji Skibenæs : il y avait de beaux nichons…

(Rire général)
 

Týr


Terji Skibenæs : C’est mon seul plaisir quand je joue (rires) !

L : Quels sont les groupes que vous aimez ?

Heri Joensen : Amon Amarth, j’adore... Wintersun aussi.

Terji Skibenæs : Hein ? C'est quoi la question ? (Silence…) Euh non je n’aime pas l’endroit… (NDLR : ???)

L : Au début quand vous écrivez une nouvelle chanson, vous l’écrivez en Féroïen ou en anglais ?

Tyr : En féroïen…

Heri Joensen : En anglais… et on prend quelques chanson du folklore en féroïen…

Terji Skibenæs : J’écris principalement tout… (Rires)... Je m’en tape…

K : De quoi parlez vous, de chose…

Terji Skibenæs :... De sexe et de Vodka. (Rires)

L : On sait, on vous a vu en backstage avec une bouteille...
 

Týr


Heri Joensen : On parle de politique de ce qui se passe au moyen orient, j’ai l’habitude de parler des rebelles, des dictateurs, tyrans, rebelles... Si vous écoutez par exemple les paroles de « Flames of the Free » qui commence par parler d'un homme qui s'enflamme. Sur notre dernier album « The Lay of Thrym” on peut trouver 2 bonus, dont un titre de Black Sabbath…

Terji Skibenæs : Ooouuuhhh !!

L : Et ce titre « I » est tiré de l’album Denhumanizer de Black Sabbath... mais l’album juste avant s’appelait Týr non?

Heri Joensen : Exactement !

L :  Il y a quelque chose de spécial ?

Heri Joensen : Quand on cherchait un nom pour le groupe, on aimait bien le logo que l’on retrouvait sur la pochette de l’album alors on a pris le logo et le nom. On cherchait en vain un nom de la mythologie.

L : Vous avez déjà vu Ronnie James Dio ?

Heri Joensen : Oui en live…

Terji Skibenæs : Oui à la TV… (rires)

(Il se reprend un petit verre...)

 

Týr


K ; Vous avez mentionné sur scène le problème des extrémistes et de ce qu’il s’est passé à Oslo ?

Silence...

K : Vous n’êtes pas obligé de répondre… Vodka ?

Heri Joensen : Le religion c'est des conneries. Par exemple, j'aime le nom "God Dethroned" (NDLR : je rappelle  que certains membres de God Dethroned sont assis là à boire avec Tyr) et je trouve que d'être détrôné, c'est tout ce que Dieu mérite.

Terji Skibenæs : Je dis « ne croyez pas en les religions et, … (il ressert un verre de Vodka à Katarz)

L : Vous souvenez vous du match de football France-Iles Féroé ?

Heri Joensen : oui ! quel était le résultat ?

L : 1/0 pour la France…

Heri Joensen : Je croyais qu’on avait gagné…

L : Vous savez en France c’était la fin du monde… Comprenez, nous une nation de 65 millions d’habitants et vous les iles Féroé composées de seulement 50 000 habitants…

Terji Skibenæs : On s’en fout du football !! (Rires)

K : Alors à quoi vous vous intéressez ? ... NON !!! Je n'aurais pas dû la poseeer ...

Terji Skibenæs : Ben aux nichons et à la Vodka !!

Heri Joensen : Vous avez entendu parlé du match entre les Ile Férié et l’Autriche ?

L : Heu non…

Heri Joensen : en 1991… On a gagné 1-0… Il y en avait un qui avait peur de prendre l’avion, il y a une video dessus tellement il avait peur au moment d'atterrir !

Terji Skibenæs : Hey vous connaissez le site internet Ugees ?

K : Comment vous écrivez ça ?

Terji Skibenæs : UGees.com ? C’est mon site préféré.

(NDLR : C'est un site pornographique, vérifié)

Terji Skibenæs (s’adressant à Katarz) : Parce que si tu es intéressée…  C’est plus hard que youporn, je ne me suis jamais autant masturbé ! (Rires)

K : Euh... quels sont les histoires ples plus connues dans les iles Féroé ? Vous savez chez nous on a le Loup Garou, la bête du Gévaudan, les histoires populaires… pour faire peur aux enfants.

Heri Joensen : Nous dans notre pays on fait sortir Terji et il fait peur aux enfants aussi...

Terji Skibenæs (s’adressant à Katarz) : Dis-moi ce qui te fait peur ? (Rires) ... Ma ….

Heri Joensen : Euh je ne connais pas d’histoires comme ça dans notre pays…

Terji Skibenæs : Je n’ai jamais eu peur de quoi que ce soit… (Rires)

K : Peut-être que ta petite amie…

Terji Skibeanaes : Une petite amie c'est quoi ça ? (Rire général) Je ne pige pas de quoi tu parles.

K : Et vous allez faire un vidéo clip ?

Terji Skibenæs : Vous me faites rire, venez sur mes genoux…J’adore ça…

K : Je suis paumée dans mes questions là ! (en se dirigeant vers les genoux de Terji...)
 

Týr


Terji Skibenaes : T'es "in love" ! (Rires)

Heri Joensen : On fait actuellement un nouveau clip pour notre album. On va voir ce que ça va donner. Et je connais une histoire française avec un chasseur et un chien…

(Silence...)

L : Ah oui … un chasseur chassant chasser doit savoir chasser sans son chien…

Heri Joensen : C’est cela, tu peux me l’écrire sur mon téléphone…

Ça a été très long de l’écrire en texto sur un téléphone mobile…pendant que Katarz buvait un verre de Vodka…rrrhhhaaaaaaa !!!! J'aurais mieux fait de me taire... Par contre, nous tairons la suite des évènements qui resteront de l'ordre privé.

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements