Sibylle, chanteuse guitariste de Witches

 

Le concert de Witches en région parisienne a été l’occasion de rencontrer la très sympathique Sibylle, chanteuse et guitariste de Witches, qui s’est prêtée au jeu des questions-réponses le temps d’une interview.

Witches fêtera ses 30 ans dans quelques mois, as-tu prévu quelque chose de particulier pour fêter l’évènement ?

Sibylle : Tout d’abord la scène de l’Altar au Hellfest, je pense que c’est un bel endroit pour fêter l’anniversaire de Witches. Mais heureusement ce ne sera pas le seul concert, d’autres seront prévus tout au long de l’année !

A part les concerts, nous prévoyons bien sûr un nouvel album en 2016. Nous planchons encore sur ce que nous pourrions faire d’unique pour l’occasion ! Surprise !

Parles-nous de ta carrière au sein de Witches, comment la décrirais-tu ?

S : Witches est toute ma vie, j’ai créé le groupe en 1986, avec des filles qui aimaient la même musique que moi. Ce qui était rare à l’époque et en plus dans le sud de la France, ça n’aidait pas 😉 Maintenant je suis sur la région parisienne, le line-up a changé maintes fois depuis, mais la hargne est toujours là quoi qu’il se passe !

Les hauts, les bas ?

S : Comme dans toute expérience, au final, on ne retient que les bons moments ! Et il le faut surtout ! Ne jamais garder de mauvais souvenirs polluer l’atmosphère ! Je ne retiendrais donc que de supers concerts, de bons moments d’enregistrement, que ce soit les démos ou les albums, de belles rencontres lors des concerts, que ce soit le public ou les groupes avec lesquels nous avons joué !

Quel futur imagines-tu pour la suite ?

S : De la musique, de la musique et encore plus de musique !

https://www.lagrosseradio.com/_images/fck/23585.jpg

Vous sortez d’une tournée européenne que vous avez passée en compagnie de groupes cultes de la scène métal, comment s’est passée la cohabitation ? Avez-vous fait de belles rencontres ?

S : Nous avons eu l’occasion de tourner avec Venom Inc., que nous connaissions déjà en partie, puisque nous avions joué avec M:PIRE of EVIL (Tony « Demolition Man » et Jeff « Mantas ») un an auparavant au Triel Open Air dans les Yvelines. Lors de cette tournée, nous avons donc fait la connaissance d’Abaddon, de Piotr et des autres membres de Vader, que nous ne connaissions pas du tout, humainement parlant, je veux dire ! Une cohabitation de 20 personnes, pendant 15 jours, dans le même tour bus, doit forcément se passer correctement, car sinon ça pourrait être l’enfer !
Nous n’avons donc que de beaux souvenirs, et souhaitons que cela se reproduise encore et encore !

Peux-tu nous parler un peu de votre nouvel album The Hunt ? Dans quel état d’esprit l’avez-vous conçu ?

S : Au moment de la composition des morceaux, nous voulions que les morceaux soient très speed, très violents et très agressifs, nous les avons donc composés, joués et enregistrés dans ce sens.

Vos sources d’inspiration ?

S : Le thrash en général, le death, le speed. Tout et rien en particulier.

L’avez-vous écrit durant la tournée ?

S : Non en fait, je ne pense pas qu’on puisse avoir le temps de composer lors d’une tournée, en tout cas pas celle-ci, pas pour un petit groupe, c’était trop speed pour avoir le temps de faire quoi que ce soit ! Les groupes de tête d’affiche peuvent avoir le temps de composer, car ils ont plus de temps à eux (le temps de faire des balances et des fois même de répéter pendant ces balances) : Death Angel, lors de leur soundcheck, travaillaient un nouveau morceau.

Votre choix de proposer six titres ?

S : Au départ, nous avions prévu de sortir un album en octobre/novembre, mais quand on nous a proposé de faire cette tournée qui débutait mi-septembre (et que nous ne pouvions refuser tant l’affiche était belle !) nous avons précipité tout notre planning. Nous avons donc préféré n’enregistrer que 6 titres, correctement mais dans les temps pour une sortie du EP avant de partir en tournée,plutôt que bâcler l’enregistrement, le mix et autres ou faire simplement du remplissage.

L’artwork est vraiment magnifique, quelle a été votre inspiration ? Qui est l’auteur ?

S : C’est à Stan-W Decker que nous avons fait appel pour la pochette. J’avais déjà travaillé avec lui avec un autre groupe et je trouvais son coup de crayon très intéressant. Nous avons beaucoup discuté en amont, de ce que nous voulions pour cette pochette. Il avait aussi ses propres idées. La pochette de The Hunt dépeint principalement le morceau « Riding and Hunting » mais pas que ! Elle représente l’ambiance de tous les morceaux, elle les unifie, tout comme les samples entre les morceaux qui donnent une ambiance et une unité entre les morceaux.

Parle-nous un peu de la prod de l’album.

S : Nous avons enregistré une partie dans notre studio, et une partie dans un studio d’enregistrement pour avoir une meilleure acoustique et aussi l’œil d’un expert : Titaye ! Le mix et le mastering ont été faits dans un autre studio pour avoir une autre paire d’oreilles affutées, celles d’Olive ! Le mix de l’expérience de tout le monde a donné le son de The Hunt.

https://www.lagrosseradio.com/_images/fck/23586.jpg

Que penses-tu de la scène thrash/death française actuelle ? Et du mouvement « revival » au niveau du thrash qui prend de plus en plus d’ampleur depuis une dizaine d’années ?

S : Il est clair que je suis ravie du mouvement revival thrash puisque j’en joue ! Mais attention ce n’est pas parce que c’est à la mode que j’en joue, j’aime le thrash et c’est pour cela que j’en joue. c’est pas comme si je faisais de la pop ! Pour ce qui est de la scène thrash/death française actuelle, c’est vrai qu’il y a plein de groupes qui sont intéressants. Pour ne parler que des derniers avec qui nous avons joués en concert : Pleasure to Kill à Orléans et Perpetual à Laigneville. Musiciens intéressants et aussi très sympas !

Qu’est-ce que tu pourrais dire aux petits groupes français qui démarrent dans le milieu ?

S : Il faut jouer pour le plaisir avant tout !

Un dernier petit mot pour nos lecteurs de la Grosse Radio Metal ?

S : Tout d’abord Merci à toi pour cette interview. Merci à vous tous qui avaient aimé The Hunt ! Et pour tous ceux qui ne connaissent pas, vous pouvez l’écouter en intégralité sur notre page Bandcamp ! Merci d’avance pour votre soutien !



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements