Devin Townsend Project – Live at the Royal Albert Hall (DVD)

Il est né le Devin enfant !

En cette fin d’année, tonton Devin pense à votre noël avec un cadeau tout trouvé à poser au pied du sapin : le DVD live de son concert événement en début d’année au prestigieux Royal Albert Hall à Londres.

Que nous réserve-t-il?

Le digipack que j’ai acheté est soigné et propose trois CD : le DVD du live ainsi que deux CD audio du live. Le booklet est comme d’habitude avec Devin Townsend, propre et superbe.

Ce live est découpé en deux parties majeures : l’intégralité de est joué en première partie, avant de passer à un best of de sa carrière (excepté Strapping Young Lad) demandé par les fans et joué sur scène.

Les prises de vue nous montrent un show carré, une équipe plus restreinte autour de Devin par rapport à The Retinal Circus. Si ce dernier était grandiloquent et très typé « joyeux bordel », ce live ci est plus sobre. Recentré sur la musique fabuleuse de Devin et le personnage, c’est une vraie communion à laquelle est appelé le public ce soir là. Cette communion peut se produire sans peine via votre téléviseur!

Malgré tout, la partie est illustrée par les apparitions sur scène des personnages de Ziltoid, de la War Princess ou encore des « Poozers », tous significatifs du délire déjanté du canadien.

La seconde partie propose donc de passer par sa carrière solo avant de jouer certains morceaux du DTP, du trop rare et excellent « Earth Day » (Terria), au très rock-country « Heatwave » (Epiclouder) avec comme point d’orgue « Universal Flame » (Sky Blue), morceau réclamé par le fils de Devin et qui viendra lui-même sur scène retrouvé son père avec de nombreux fans et autres membres de son équipe de tournée pour un final chorale à vous filer des frissons même avachi sur votre canapé. A propos de frissons, mention spéciale au trio « Funeral » – « Bastard » – « Death of Music », sublimes et tirés du non moins sublime Ocean Machine – Biomech.

Avec ce live, Devin nous montre qu’il gère complètement sa musique et son public. Toujours en voix, jamais avare de mimiques et de mots à l’attention de son public, c’est à 2 heures de musique tout simplement que l’on est amené à vivre au sein de son salon! Montez le son! Profitez!

Set List:

From Sleep Awake
Ziltoidian Empire
War Princess
Deathray
March Of The Poozers
Wandering Eye
Earth
Ziltoid Goes Home
Through the Wormhole
Dimension Z

By Request

Namaste
Night
Deadhead
Earth Day
Christeen
Supercrush!
Kingdom
Lucky Animals
Heatwave
Funeral
Bastard
The Death Of Music
Universal Flame
 

NOTE DE L'AUTEUR : 9 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements