BlackRain au Download Festival France 2016

Blackrain, cet énigme française que beaucoup de gens raillent est de retour en 2016 avec un deuxième album qui s'intitule Released. Coincé entre Deftones et Iron Maiden, le quatuor français prend place sur la Stage 3 localisé juste à côté de la Mainstage où des centaines de personnes font le pied de grue depuis l'ouverture pour être aux premiers rangs de Maiden. Mais revenons à nos moutons. Ce soir, Blackrain va donc devoir convaincre un parterre assez restreint de personne avec son rock teinté de glam metal.

D'entrée de jeu on se rend compte que le mix à la console n'est pas optimal, mettant beaucoup trop en avant la basse, envahissant donc l'espace des deux guitares et bien entendu le chant. Le public est plutôt réactif que ce soit face à la musique ou face aux prises de paroles de Swan (chant/guitare rythmique) bien que celui-ci n'apparaisse absolument pas naturel dans sa façon de s'exprimer, à la limite du malaise pour les spectateurs.
 


C'est Released qui est principalement mis en avant ce soir avec notamment "Eat You Alive" juste après que Swan ait pris la parole ou encore "Mind Control" qui bénéficie au passage d'un solo de Matthieu de la Roche bien amené et qui nous montre les progrès du quartet depuis la sortie en 2011 de son premier opus. Malheureusement le son fait des siennes et on observe des variations de son assez mal venues qui mettent trop en avant la guitare, avant de changer de bord pour le chant, ce qui est au final très dérangeant.

Malgré ce qu'en disent les rageux, BlackRain aura réalisé un concert de plutôt bonne facture, bien au delà de nos attentes en tout cas. Il leur manque ce petit quelque chose pour transformer des bons titres en véritable tubes, notamment sur les refrains ou les ponts. C'est dommage mais n'oublions pas que le groupe est encore jeune.
 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements