Abbath au Hellfest 2016

Vendredi, 00:50 – Temple

"Jamais deux sans trois..."
 

Dès son entrée sur scène, les problèmes accablent Abbath. Le chanteur guitariste aurait bien voulu cracher plus de feu dès l’entame de son show, mais apparemment il n’y avait pas assez de carburant dans la bouteille apportée par le staff technique. Il a l’air embêté, un peu énervé ; bref, Abbath arrive pour allumer la cheminée du Temple dans une ambiance norvégienne.
 


Comme souvent avec le groupe, le son n’est pas au rendez-vous, c’est brouillon, on distingue très mal les instruments, mais le public est heureux de retrouver l’ancien membre d’Immortal, ainsi que King ov Hell, ancien membre de Gorgoroth, entre autres.


Abbath

 

On a l’impression que l’envie n’est pas au rendez-vous et que les musiciens se concertent entre eux  au fur et à mesure du set pour savoir quel titre ils vont jouer. Au final, nous aurons droit à une répartition 50% Immortal, 40% Abbath et 10% I.

Soudain, un gros blanc apparait sur « Tyrants », on n’entend plus les guitares. Malédiction ! Décidément, Abbath est abonné à ce genre de pépins : à l’époque d’Immortal, il avait déjà rencontré des problèmes sur l’intro de l’édition 2007 du Hellfest, et d’autres soucis de son étaient venus plomber son show de 2010.

Abbath

Bref, pour patienter, le groupe s'essaie un peu à l'humour, boit de l’eau, fait participer le public. Comme le dit un Abbath agacé : « What the fuck ?!? ». Ils quittent un peu la scène puis reviennent, après que les techniciens ont eu un bon coup de chaud, le show peut repartir.

Le public voulait bien sûr être témoin du célèbre pas de crabe et il l’aura, pour son plus grand plaisir. En revanche, on ne peut s'empêcher de penser qu'entre les titres d’Immortal, d’Abbath et de I, l’équilibre aurait pû être plus audacieux.


Abbath


Maintenant, reste à voir ce que vont bientôt nous proposer ces deux anciens partenaires d’Immortal sur disque, mais sur scène, cela risque d’être un peu compliqué. Affaire à suivre.

 

Lionel / Born 666
 

Abbath

Setlist :
To War!
Nebular Ravens Winter (Immortal) 
Warriors (I) 
In My Kingdom Cold (Immortal) 
Winterbane
Ashes of the Damned
Tyrants (Immortal) 
One by One (Immortal) 
Count the Dead
All Shall Fall (Immortal)

Photographies : © Thomas Orlanth 2016 & © 2016 Lionel / Born 666
Toute reproduction interdite sans autorisation du photographe
 

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements