Aura Noir au Hellfest 2016

Vendredi, 22:40 – Temple

 « Black Thrash Attack till you drop!« 


Sous la Temple, on sent que la prestation de Rammstein va commencer dans moins d’une heure puisqu’il y a beaucoup moins de monde qu’à l’accoutumée. Trente minutes : c’est en gros ce qu’il faut maintenant pour se diriger vers les Mainstages afin d’entr’apercevoir un bout des écrans géants. Les festivaliers sont beaucoup trop nombreux à s’agglutiner vers les têtes d’affiche, ce qui rend la vie plus facile là où nous sommes, devant Aura Noir.


Aura Noir


Bien sûr il est plus difficile pour Aura Noir de créer une ambiance de feu dès le début, mais la puissance de son black thrash fera le reste et ne découragera en rien les Norvégiens, bien au contraire. Aggressor (Virus, ex-I Left the Planet, ex-Inflabitan, ex-Ved Buens Ende, ex-Infernö, ex-Cadaver Inc, ex-Cadaver, ex-Dødheimsgard, ex-Satyricon, ex-Ulver, ex-Void, ex-Dimmu Borgir (live), ex-Nattefrost (live), ex-Endwarfment, rien que ça !) a l’air plus en forme sur son tabouret que ces derniers temps, tandis qu’Apollyon (Immortal, Waklevören, Lamented Souls, ex-Cadaver Inc, Two Trains, ex-Cadaver, ex-Dødheimsgard, ex-Gorgoroth (live)) est toujours rugissant, vouté sur son micro pour nous envoyer des perles de leur répertoire comme « Upon the Dark Throne » avec lequel ils entament le concert, tiré de The Merciless. Cet album sera d’ailleurs bien représenté ce soir, car ils joueront aussi « Sordid », « Black Metal Jaw » sans oublier l’excellent  « Condor ».
 

Aura Noir


Quand à Blasphemer (Twilight of the Gods, Mezzerschmitt, ex-Ava Inferi, ex-In Silence, ex-Testimony, ex-Mayhem, ex-Nader Sadek), toujours plus en retrait, il se concentre sur ses parties afin de nous envoyer des solos bien thrashy.

Comme un nouvel album est sur le point de sortir dès la rentrée on s’attendait à ce qu’Aura Noir nous sorte une nouveauté, mais les Norvégiens ont préféré nous faire une sélection représentative de tous leurs albums sans oublier les incontournables « Black Thrash Attack » et « Conqueror ». Un choix plutôt judicieux dans le cadre d’un festival.

Il était agréable de les voir ce soir dans des conditions convenables, sans pour autant jouer des coudes lorsque l’on voulait s’approcher au plus prêt de la scène.


Lionel / Born 666

Setlist :
Upon the Dark Throne
Unleash the Demon
Hades Rise
Swarm of Vultures
Blood Unity
The Merciless
Black Thrash Attack
The Stalker
Out to Die
Hell’s Fire
Sordid
Black Metal Jaw
Condor
Sons of Hades
Conqueror

Photos : © 2016 Lionel / Born 666
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements