Saltatio Mortis – Licht und Schatten (Best Of)

Mittelalterlich metal

Il y a des formations qui semblent vouées à rester injustement cloisonnées dans une zone géographique. C’est le cas de Saltatio Mortis, combo allemand cantonné aux tournées en Allemagne et sur les quelques autres territoires germanophones. Pourtant, la troupe menée par Alea der Bescheidene (chant, cornemuse et divers autres instruments folkloriques) n’est pas dénuée de talent, la meilleure preuve étant sa longévité. C’est en effet pour fêter ses 15 ans de carrière que les huit Allemands nous proposent leur premier best of : Licht und Schatten – Best of 2000-2014 !

Si Saltatio Mortis vous est encore inconnu, les présentations s’imposent ! Le groupe originaire de Karlsruhe en Allemagne pratique un rock/metal médiéval souvent festif, parfois pop, mais toujours inspiré. Relativement inconnu par ici faute de tournées dans nos régions, le combo est une institution outre-Rhin, attire les foules en festival (qu’ils soient metal ou médiévaux), remplit toutes les salles où il se produit et son dernier album, Zirkus Zeitgeist, sorti en 2015, s’est classé numéro 1 des ventes dans son pays. Alors, pourquoi, malgré ce CV plutôt impressionant, ce fer de lance de la scène allemande est-il si peu populaire hors de son pays ? Peut-être le chant 100% dans la langue de Goethe (à quelques rares exceptions près) ? Toujours est-il que ce recueil de 22 titres cherchant à résumer au mieux la carrière de Saltatio Mortis tombe à point si vous désirez vous plonger dans l’univers de la formation.

Non content de réunir les morceaux les plus marquants du groupe, ce Licht Und Schatten bénéficie d’une mise en son qui leur redonne, pour la plupart, une seconde vie. Le son général est en effet plus clair, mais les guitares et surtout les cornemuses se taillent la part du lion dans le mix. Normal quand on sait que certains titres peuvent contenir jusqu’à quatre cornemuses différentes (le chanteur se servant lui aussi volontiers de cet instrument). Mais rassurez-vous, les chansons n’en sont pas changées pour autant et toutes gardent leur charme. Seul le titre « Salome », en duo avec Doro, semble avoir été un peu accéléré par rapport à sa version originale.

On peut peut-être regretter que la répartition des morceaux choisis sur cette compilation ne soit pas plus exhaustive. En effet, dans son titre, ce best nous promet de couvrir les années 2000 à 2014… Hors les compositions les plus anciennes proposées ici (« Tritt ein » et « Salz der Erde ») viennent de l’album Des Königs Henker, sorti en 2005. Un peu regrettable quand on sait que les quatre albums précédents n’étaient pas dénués de plages marquantes elles aussi. On aurait ainsi pu s’attendre, à en juger par le titre, à retrouver le « Licht und Schatten » de Das zweite Gesicht (2002). Pourtant, cela n’entache en rien le plaisir que nous avons à l’écoute de l’album. Qui pourrait résister à des tubes tels que « Spielmannsschwur » ou « Eulenspiegel » ? Nous vous défions également de ne pas avoir le refrain de « Wachstum über alles » coincé dans la tête après la première écoute.

Les fans de longue date pourraient aussi se retrouver sur ce Licht und Schatten puisque Saltatio Mortis y propose trois titres inédits en toute fin du deuxième CD. On retrouve d’ailleurs plusieurs facettes du groupe sur ce trio de fin puisque si « Weiß wie Schnee » et « Fatum » montrent le visage le plus folk de la formation allemande, « Schöne neue Welt » se veut résolument plus rock et sérieux.

Si vous cherchez la bande son de votre été, vous l’avez ! Avec deux CD bien remplis de folk metal médiéval parfois festif, parfois grave, mais toujours parfaitement exécuté, ce Licht Und Schatten vous ravira. Et si d’aventure vous vous retrouvez en terre allemande lorsque Saltatio Mortis s’y produit, courrez-y ! Vous y découvrirez certainement l’un des groupes les plus énergiques, positifs et proche de son public qu’il nous ait été donné de voir. (Jetez aussi une oreille sur l’excellent album Zirkus Zeitgeist rempli jusqu’à la gueule de titres qui font un malheur en concert.)


8.5/10

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements