Holy Moses – 30th Anniversary: In the Power of Now

Quand je vois que des groupes que je connais depuis l’adolescence sortent des compilations pour fêter leurs 30 ans, je me dis que le metal semble être éternel.

Cela fait plaisir de constater que tant d’années plus tard, la rage est encore là. Le thrash fait encore bouger des têtes !

Par contre, le mode de calcul de la date d’anniversaire mérite quelques éclaircissements. En effet, Holy Moses existe depuis 1980 et je suppose que la date de 1982 correspond à la participation active de celle qui n’était à l’époque que la copine du guitariste et future épouse de feu Andy Classen.

La chanteuse Sabina Classen est en effet un véritable repère chronologique pour Holy Moses.
En effet, le line-up ne cesse d’évoluer et j’ai compté à la louche plus de 25 musiciens ayant fait parti à un moment ou un autre du groupe.

Le plus ancien membre de la formation actuelle, le guitariste Oliver Jaath a rejoint le groupe en 2006 et le plus récent est le nouveau batteur Gerd Lücking qui officie seulement depuis 2011.

L’album fêtant cet anniversaire est donc un « best of » constitué de 20 titres représentatifs de la riche histoire du groupe, ainsi que de deux nouvelles chansons.

Tous les albums sont représentés, à l’exception du dernier « Agony of Death ».
Bien sûr, les chefs d’oeuvre de la grande époque du groupe issus des albums « Finished with the Dogs », « Reborn Dogs » et « New Machine of Lichtenstein » sont bien présents.
J’imagine que les fans pourront disserter sur le choix des titres et l’absence de tel ou tel morceau, mais en ce qui me concerne, l’album me semble très représentatif du groupe.

En ce qui concerne la production de cet opus commémoratif, il n’y a rien à redire. Certes, le son a évolué depuis les années 80, avec plus de puissance et d’intensité. Les puristes trouveront cela peut-être dommage, mais Sabina Classen growle désormais plus qu’elle ne hurlait autrefois.
Ceci dit, les arrangements me semblent assez respectueux des anciennes versions.

Les deux nouvelles chansons s’intègrent bien dans l’ensemble, même si « Entering the Now » s’oriente vers un death/thrash plus moderne, « Borderland » garde un son « à l’ancienne ».

Quoiqu’il en soit, si vous voulez découvrir un des pilliers du thrash, tout en étant habitué à des sonorités plus modernes, cet album est fait pour vous !

Note :
Le choix des morceaux: 9/10
Le son « moderne »: 8/10
L’oeuvre des 30 ans du groupe: 9/10

Du coup, je suis bien obligé de mettre un 9/10


(Blood Stock Open Air 2010 crédit photo: http://www.holymoses.net/gallery/87-holy-moses-2010-bloodstock-open-aair.html )

« 30th Anniversary In The Power of Now »
Sortie le 23 avril 2012 chez SPV/Steamhammer.

Tracklist:
CD 1:
    Clash My Soul
    Jungle Of Lies
    Finished With The Dogs
    Symbol Of Spirit
    World Chaos
    SSP
    Borderland
    Lost In The Maze
    Walpurgisnight
    Welcome To The Real World
    Near Dark
    
CD 2:
    Reborn Dogs
    DefCon II
    I Feel Sick
    Nothing For My Mum
    Disorder Of The Order
    Corroded Dreams
    Entering The Now
    Creation Of Violation
    Panic
    Decapitated Minds
    Master Of Disaster

Holy Moses en 2012:
Basse – Thomas Neitsch
Batterie – Gerd Lücking
Chant – Sabina Classen
Guitare – Michael Hankel, Oliver Jaath
   

Thomas « Orlanth »
 

NOTE DE L'AUTEUR : 9 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements