Rhapsody of Fire – Legendary Years


Des départs et des remaniements, Rhapsody of Fire en aura connus ! Après la scission de 2011 et l'envolée du compositeur et guitariste Luca Turilli en compagnie de Patrice Guers et Dominique Leurquin pour former un groupe parallèle Luca Turilli's Rhapsody, les Italiens ont encore subi un revers avec, plus récemment, le départ de la voix emblématique de la bande, Fabio Lione, et l'arrivée de Giacomo Voli qui n'en reste pas moins talentueux. Enfin, le dernier arrivé, le batteur Manu Lotter , vient clôturer la salve de va-et-vient. Nous voici donc à un nouveau point de départ, avec pour premier acte Legendary Years, un album de réenregistrement de titres phares d'opus sortis entre 1997 et 2002. Plus qu'un best-of...une renaissance.

Il est difficile, au premier abord, de se positionner sur ce nouvel album des Transalpins. Car, il faut bien l'avouer, il n'y figure rien de spécialement nouveau. Power of the Dragonflame, Legendary Tales, Symphony of Enchanted Lands, Rain of a Thousand Flames et Dawn of Victory ont été choisis pour en tirer le meilleur (ou le plus marquant) et les présenter sous un jour plus moderne. Oui, mais pas que.
 

rhapsody of Fire, Legendary Years, nouvel album, sortie, symphonique, 2017, italie


Alors que les "anciens" ont commencé une tournée d'adieux sous le nom de Rhapsody Reunion, les nouveaux (ou plutôt la bande fraîchement remaniée, car on ne peut parler de nouveau avec la présence d'Alex Staropoli) travaillent à la sortie d'un nouvel album. A défaut de simplement nous présenter les nouveaux membres, et particulièrement la voix somptueuse et puissante de Giacomo Voli (nous y reviendrons), Legendary Years fait figure de véritable hommage au metal symphonique créé par Rhapsody depuis plus de vingt ans. Soixante-treize minutes et trente-six secondes : un véritable exploit quand on connaît la bibliothèque musicale des Italiens. Cet article ne se concentrera pas sur les morceaux à proprement parler, puisque, pour la plupart, nous les connaissons, mais plutôt sur le choix de ces titres, la qualité de leur restitution, et le talent des jeunes arrivants.

Parlons peu, parlons bien, nous vous avons listé ci-dessous les titres choisis pour cet opus, accompagnés des albums dont ils sont issus :  

1. "Dawn of Victory" - Dawn of Victory 4:44 (sorti en 2000)
2. "Knightrider of Doom" - Power of the Dragonflame 3:58 (sorti en 2002)
3. "Flames of Revenge" - Legendary Tales 5:32 (sorti en 1997)
4. "Beyond the Gates of Infinity" - Symphony of Enchanted Lands 7:21 (sorti en 1998)
5. "Land of Immortals" - Legendary Tales 4:53 (sorti en 1997)
6. "Emerald Sword" - Symphony of Enchanted Lands 4:23 (sorti en 1998)
7. "Legendary Tales" - Legendary Tales 7:49 (sorti en 1997)
8. "Dargor, Shadowlord of the Black Mountain" - Dawn of Victory 4:47 (sorti en 2000)
9. "When Demons Awake" - Power of the Dragonflame 6:46 (sorti en 2002)
10. "Wings of Destiny" - Symphony of Enchanted Lands 4:17 (sorti en 1998)
11. "Riding the Winds of Eternity" - Symphony of Enchanted Lands 4:12 (sorti en 1998)
12. "The Dark Tower of Abyss" - Symphony of Enchanted Lands 6:51 (sorti en 1998)
13. "Holy Thunderforce" - Dawn of Victory 4:20 (sorti en 2000)
14. "Rain of a Thousand Flames" - Rain of a Thousand Flames 3:43 (sorti en 2001)


rhapsody of Fire, Legendary Years, nouvel album, sortie, symphonique, 2017, italie


Il peut être étonnant de remarquer que seule une courte période de cinq albums (tout de même) permet au projet de se monter. Symphony of Enchanted Lands reste THE album mémorable (pour preuve, c'est le support choisi par Rhapsody Reunion en concert...hasard?) et est le plus utilisé. Mais c'est la cohérence de cet opus qui nous prend par les sentiments. Il en fallait du travail pour rendre "lisse" ce Legendary Years et lui apporter son fil rouge.

Le point centrale : la voix de Giacomo Voli. C'est indéniable, le chanteur créé la surprise, et offre une prestation absolument magistrale. Des montées angéliques en passant par une douceur qui vous hérissent les poils...C'est triste à dire, mais pendant l'écoute, on oublie purement et simplement que Fabio Lione a chanté sur ces morceaux. Son charisme, la place qu'il prend et la liberté de son instrument calibre Legendary Years, et lui donne une force, une puissance non atteinte il y a quinze ans.
 

rhapsody of Fire, Legendary Years, nouvel album, sortie, symphonique, 2017, italie


Commencer l'album avec "Dawn of Victory" est un gage d'assurance. Il est évident que ce titre n'a pas été mis là par hasard, car la prestation de la bande, et la frappe lourde du nouveau batteur Manu Lotter (ne l'oublions pas) marquent au fer rouge ce nouvel enregistrement. Si celui-là passe, le reste coulera de source tout seul. Un très bon point. "Flames of Revenge" ou encore "When Demons Awake" sont d'une remarquable efficacité, et scellent le sort de cet album.

Était-il nécessaire ? Pas sûr. Deviendra-t-il indispensable ? Oui.

Le risque pris par Rhapsody of Fire est culotté, et il en fallait du courage pour s'attaquer à la track-list d'un groupe aussi charismatique et respecté. Sans forcément adorer le travail des Italiens, Rhapsody of Fire reste un incontournable du metal symphonique, un pionnier du genre et peut-être même, les pères de ce style si particulier. Collaboration avec Christopher Lee, changement de nom, split... La bande d'Alex Staropoli en aura connu des épreuves, mais reste toujours debout, prête à défendre son titre lors d'un futur album aux compositions, on l'espères, inédite.
 


 

En attendant, ce Legendary Years se laisse écouter sans difficulté. L'appréciation et la note qui en découle sont motivées par plusieurs points. Sur la qualité, 10/10, sur l'originalité, 0/10... Cela fait une moyenne parfaite. Néanmoins, il serait honteux d'en rester à un raisonnement aussi basique tant le travail des musiciens est de qualité. Nous nous contenterons donc d'être juste vis-à-vis de ce travail, et d'encourager cet effort à la fois plaisant et réussi. Reste donc à vous d'écouter et de comprendre où Rhapsody of Fire voulaient en venir et de vous forger votre propre avis sur ce successeur de Into The Legend.

Crédits photos : Page Facebook officiel de Rhapsody Of Fire.

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements