Gotthard – Firebirth


Après trois ans d’absence, GOTTHARD revient avec son nouvel album chez Nuclear Blast. Trois ans qui s’expliquent par la disparition brutale et tragique de Steve Lee (le précédent chanteur du groupe) en octobre 2010. Après ce choc émotionnel les membres restants de GOTTHARD ont décidé de poursuivre l’aventure et se sont lancés à la recherche d’un nouveau chanteur. Nouveau chanteur qu’ils ont trouvés après avoir « castés » grand nombre de vocalistes. Et le vainqueur est… Nic Maeder. Chanteur d’origine suisse ayant passé plus de la moitié de sa vie en Australie. Celui-ci a tenté sa chance et a gagné le « gros lot ». En novembre, GOTTHARD nous présentait Nic et dans la foulée nous offrait en guise de mise en bouche le titre « Remember It’s Me ». Une belle ballade tout en émotion avec un refrain d’enfer qui laissait présager du tout bon pour l’album à venir!

 

Maintenant qu’en est-il? Est-ce une renaissance pour le groupe? Le fait de mettre un phoenix sur la pochette est emblématique. Le groupe, tel le phoenix donc, veut renaître de ses cendres et repartir du bon pied.

L’album démarre avec « Starlight » dont on vous avait déjà parlé il y a quelques semaines. Mon avis sur ce morceau n’a pas changé, je reste toujours sur ma faim, même si l’on sent que le groupe veut bien faire…  on a un peu de mal à accrocher…  Dans le même style, je préfère « S.O.S », même si l’ambiance et la voix ont un côté plus « sombre ». C’est plutôt agréable. Même constatation pour « Take It All Back », ce morceau a un bon refrain et une bonne mélodie, c’est plutôt sympa.

Les autres morceaux qui sont un peu plus nerveux et énergiques comme « Give Me Real », « Right On » ou « I Can » se laissent écouter, mais sans plus… j’en suis désolée… La voix est agréable, il y a de bons solos de guitare, toutefois, il manque un je-ne-sais-quoi…

Cet album contient aussi pas moins de quatre ballades. Les ballades! Le territoire de chasse de GOTTHARD quand même!! Là, je vais pouvoir juger en toute objectivité! Revenons sur « Remember It’s Me » qui est la première sur l’album. Sublim,e et avec un bon refrain qui vous rentre dans la tête directement. Je ne vais pas tourner autour du pot… c’est la ballade la plus proche de ce que faisait GOTTHARD à « l’époque de Steve ». Déjà, niveau voix, c’est troublant… la voix de Nic est très proche de celle de Steve, sans en avoir la profondeur toutefois. Je ne vous cache pas que c’est le morceau que je préfère dans cet album… Ensuite viennent « Tell Me » en électro-acoustique, plus intimiste que la précédente. Mais moins marquante à mon goût. Cela reste un agréable titre. Je lui préfère « Shine » qui est une ballade péchue en mid-tempo. Bonne mélodie!

L’album se termine avec « Where Are You » qui s’adresse directement à Steve. En électro-acoustique là aussi, beaucoup d’émotion se dégage de cette chanson en forme de message personnel à l’ancien interprète disparu.
 

Bilan mitigé…au final plus rock que hard-rock. Même si avec son précédent album de 2009 :  « Need To Believe », GOTTHARD avait amorcé un virage un peu plus soft et un peu moins mélodique que sur « Lipservice » en 2005 ou « Domino Effect » en 2007 par exemple. Là, c’est un peu trop « brutal » comme changement à mon goût. Certes, cela donne quelque chose de spontané, mais j’appréciais ce travail de perfection dans le côté mélodique. Ici cela s’est perdu en route… cela fait un peu brouillon par moment et cela dérange un peu.  J’ai essayé d’écouter avec beaucoup de concentration, j’ai fermé les yeux et j’ai tenter d’oublier (dur à faire) Steve… Rien n’est venu comme avant… LE AVANT où quand j’écoutais une irrépressible envie de sautiller me prenait… là, rien… Je ne peux m’empêcher d’avoir un sentiment de « perte ». La magie s’est envolé…  Cela n’enlève en rien au talent et au professionnalisme du groupe. En plus, ils ont trouvé un super nouveau chanteur en la personne de Nic. Mais bon…
 

6.5/10
 

NOTE DE L'AUTEUR : 7 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements