DEAD! au Download Festival Paris 2017

Après Mallory Knox sur la Mainstage 2, il est temps de retrouver une autre bande de garçons bien agités sur la Wardbird : Dead!. Dead! est un groupe de rock alternatif relativement récent, originaire de Londres, leurs influences sont éclectiques. En passant par le grunge, le punk-rock ou encore le pop-punk, les musiciens piochent dans différentes ambiances pour nous proposer un combo des plus explosifs une fois sur scène.

Ces garçons furent notamment repérés lors de leur passage au Longlive Festival à Lyon l’année dernière. Entre temps Dead! a également donné un show acoustique à Saint-Ouen dans une salle de concert improvisée « La Maison Acoustique » dont la notoriété commence à évoluer petit à petit et qui depuis son existence fait venir jouer des groupes prometteurs de la scène alternative.


Dead! commence à se faire connaître doucement tout particulièrement depuis ces deux dernières années, avec leur single intitulé « You’re So Cheap » (toujours agréable me direz-vous), ou encore « Enough, Enough, Enough » (2017). En 2016, le groupe signe d’ailleurs avec Infectious BMG et Rise Records pour l’Amérique du Nord, soit la promesse d’un avenir intéressant.

Il est donc un peu moins de 16H lorsque le quator fait son apparition sur scène. Avec leur allure d’étudiants et leur scénographie enfantine (une petite lampe posée sur un ampli entouré de fleurs) les premières secondes nous rendent perplexe, jusqu’à ce qu’ils allument leur ampli, ce qui nous laisse, pardonnez-nous l’expression, le cul par terre.

Malgré l’heure loin d’être avancée dans l’après-midi, la tente se remplie facilement au fur et à mesure que le set suit son cours. Tentant le tout pour le tout, le groupe fait une reprise carabinée des Who avec « My generation » , renouant avec leurs origines et leurs influences. Le public chante à tue-tête, pour arriver au point culminant de leur excitation avec leur nouveau single « Enough, Enough, Enough » .

Le timbre vocal du chanteur Alex, est loin d’être commun, tant il peut à la fois devenir agressif comme sur des tracks comme « You’re So Cheap », ou être plus maîtrisé et juste avec une prestation live d’ « Alaska » des plus réussies.


D’une grande générosité, le groupe fera même découvrir aux festivaliers, l’une de leur dernière chanson « Jessica », de quoi ne pas rester sur sa faim. Dead! reste alors un groupe à surveiller de très près, et nous l’a bien fait sentir.  Les Anglais semblent être la relève du rock alternatif anglais, so stay tuned ! 

Photos : Emilie Cuer 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :
Advertisements