Architects au Download Festival France 2017


Etant un grand nom de la scène metalcore, c’est avec plaisir que l’on avait retrouvé Architects sur la programmation du Download. Les Anglais sont des habitués et viennent assez régulièrement en France. La fanbase du groupe est conséquente et ne cesse de s’agrandir, mais nul doute que ce n’est pas ce concert qui fera nouer des liens avec les étrangers du genre.

Le dimanche est le jour qui a attiré le moins de monde, et c’est devant une foule peu garnie que l’on retrouve Architects sur la Mainstage 2 dans l’après-midi.
 


La grosse majorité du set sera axée sur All Our Gods Have Abandoned Us, sans surprise, qui est le dernier opus en date des Britanniques. D’emblée, on remarque que la voix de Sam Carter est fébrile. Elle n’est pas assurée et se veut fuyante.

Cette impression ne fait que s’intensifier sur « Deathwish ». Le frontman peine à screamer. Ses compères s’en sortent, palliant ce défaut marquant.
 


L’ambiance aussi, essaye de s’échauffer, avec un wall of death assez volumineux. Sur « Gravity », Sam Carter demande même au public de slammer, ce qu’il fait.

Le chanteur charismatique est un homme engagé qui n’hésite pas à évoquer certains sujets, comme les attentats récents du Bataclan ou de Manchester, et c’est le genre d’esprit que l’on aime.
 


Que ce soit sur « Naysayer » ou encore sur « Downfall », Sam Carter lègue à la foule le soin de se faire entendre. En effet, il tend bien plus que de raison le micro vers le public. On arrive difficilement à s’éloigner de l’amertume que l’on a de voir un frontman en demie-teinte.

La fatigue l’a sans doute emporté sur le chanteur d’Architects, bien plus marqué par ses camarades par ces mois de tournée. Pour autant, un concert des Britanniques est toujours placé sous l’émotion la plus totale. Tom Searle est évoqué et le public lui rend hommage comme il se doit. On sent que la perte de ce membre hante toujours le groupe.
 


C’est « Gone With The Wind » qui viendra conclure le set des Anglais, qui n’auront pas livré leur meilleure prestation, loin de là. Architects ne cessera pas pour autant leurs activités et repartira de plus belle pour bien d’autres concerts. On se demande si le groupe n’aurait pas mieux fait de se mettre en pause…sans non plus vouloir qu’elle soit définitive.
 

Photographies : © Marjorie Coulin 2017
Toute reproduction interdite sans autorisation du photographe.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements