Avatar au Hellfest 2017

Vendredi – 15h05 – Mainstage 1 


Après une prestation remarquée et remarquable en 2016 au Download Festival France ainsi qu’une date sold-out à Paris au Trabendo en décembre dernier, Avatar était plus qu’attendu par le public du Hellfest et ce n’est pas cette prestation sur la Mainstage 1 qui va faire redescendre la hype autour du groupe !

Véritablement connu en France depuis un passage au Zénith de Paris en 2013 en ouverture de Avenged Sevenfold (et Five Finger Death Punch), c’est depuis une ascension fulgurante que réalise le combo suédois. Un passage à La Flèche d’Or dans le cadre de la tournée promo de Hail The Apocalypse et donc un Trabendo pour Feathers & Flesh ont fait grossir la fanbase du combo mené par Johannes Eckerström (chant). On sent le public impatient d’en découdre et comme à chaque fois avec Avatar, personne (ou presque) n’en sortira déçu. Chacun son tour, chaque musicien prend possession de la scène avant l’arrivée de Johannes Eckerström toujours aussi dingue sur scène avec son micro et sa canne. Le backdrop et les costumes sont identiques depuis le début de la tournée mais on prend toujours un malin plaisir à les détailler et à apprécier ce que nous offre le quintet.

hellfest, avatar, metal, sweden, live, festival, 2017, feathers & flesh

Concernant la setlist, on commence le set avec des titres plus anciens dont notamment ce « Paint Me Red » qui n’a qu’un objectif : vous faire headbanguer et vous détruire les cervicales. On appréciera d’ailleurs le synchronisme des deux guitaristes quand il s’agit d’headbanguer pendant une minute sans discontinuer ! Si la musique d’Avatar est parfois très martiale, elle sait pour autant se faire technique et mélodique. Il n’est d’ailleurs pas rare – surtout sur les compositions plus récentes – de voir les différents volets du son du groupe à l’intérieur même d’une chanson. « New Land » ou « Tooth, Break & Claw » en sont des exemples flagrants, signe d’un renouveau et d’une évolution de la part des musiciens du groupe.

hellfest, avatar, metal, sweden, live, festival, 2017, feathers & flesh

Le public répond présent en tout cas et on sent que comme Ghost il y a quelques années Avatar intrigue, notamment grâce à la personnalité extravaguante du chanteur, et arrive à conquérir un public de plus en plus large. Et si eux aussi devenait énorme et un futur prétendant en haut de l’affiche ?

hellfest, avatar, metal, sweden, live, festival, 2017, feathers & flesh

Comme d’habitude, c’est sur « Smells Like A Freakshow » qu’Avatar termine son set sous les applaudissements nourris du public du Hellfest. A n’en pas douter que les prochains concerts du combo se dérouleront dans des salles encore plus grande qu’auparavant !

Setlist:
Hail The Apocalypse
Paint Me Red
New Land
Bloody Angel
The Eagle Has Landed
Tooth, Break & Claw
Let It Burn
Smells Like a Freakshow

hellfest, avatar, metal, sweden, live, festival, 2017, feathers & flesh

Photographies : © Nidhal Marzouk– 2017
Toute reproduction interdite sans autorisation manuscrite du photographe



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements