Steel Panther au Hellfest 2012

Steel Panther déshabille la Mainstage 1 le samedi à 13h35

Après un passage remarqué au Bataclan, les américains viennent faire un tour au Hellfest pour offrir aux festivaliers leur glam parodique plein de refrains accrocheurs et de blagues salasses.

Venus délivrer fun et rock n’roll au Hellfest, les américains de Steel Panther ont réussi leur coup. Les quatre glameurs déjantés ont réussi à convaincre le public, venu en masse malgré le décalage du set du groupe, échangé avec celui de Koritni. Avec leur humour et leurs chansons accrocheuses, ils ont réussi à faire passer leurs compos sous un soleil radieux.

Côté humour, ce groupe se montre toujours comme un sketch musical, avec un long discours des membres après “Tomorrow Night”. Le guitariste Satchel a pu mettre son français à l’épreuve avec des répliques poétiques comme “je bande” ou “montrez-moi vos nichons” quand il ne traitait pas son bassiste Lexxi de gay. Ce dernier répondra “Je ne suis pas gay, j’étais en prison et je voulais des cigarettes” en se remaquillant.

Steel Panther Lexxi

Cette phrase restera dans les esprits de nombreux festivaliers, comme l’appel aux « nichons » de Satchel et de Michael Starr, auquel plusieurs demoiselles répondront par la positive en retirant leur haut, preuve que l’esprit glam n’est pas resté dans les années 80. Convaincu par les frasques, le public est aussi convaincu par la performance musicale.

Aidés par un son propre, les musiciens sont en place, avec une rythmique efficace assurée par Lexxi et le batteur Stix, pendant que Satchel s’amuse à déballer riffs efficaces et mélodies accrocheuses, en les mêlant à un jeu de scène typiquement glam, avec des chorégraphies volontairement ridicules. En bon frontman, Michael Starr est bien en voix, arrive à monter haut et à tenir les aigus. Si l’humour est là, la performance et l’interprétation ne sont pas en reste.

Côté setlist, le dernier album du groupe en date, Balls Out, était largement mis en avant en occupant les deux tiers de la setlist. Ainsi, les accrocheurs “Gold-Digging Whore” et “17 Girls in a Row” étaient de la partie, et le public n’a pas manqué d’y participer. Le premier album, Feel The Steel, n’était tout de même pas absent et les indispensables “Asian Hooker” et “Death To All But Metal” étaient bien présent pour faire headbanguer les spectateurs.

Michael Starr

Après avoir attiré plus de 1000 personnes au Bataclan en mars, Steel Panther passe l’épreuve du festival sans encombre, et a probablement gonflé les rangs de ses fans. Reste à savoir comment se déroulera leur concert à Paris le 31 octobre prochain.

Setlist :

In The Future (Intro)
Supersonic Sex Machine
Tomorrow Night
Asian Hooker
Just Like Tiger Woods
Gold-Digging Whore
Community Property
17 Girls in a Row
Death to All but Metal

Pour accéder à toute la galerie photo de ce concert, visitez :
http://www.yog-photography.com

Photos : © 2012 Nidhal Marzouk  / Yog Photography
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.
 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements