Merrimack au Hellfest 2012


The Temple – Vendredi 15 Juin 2012- 11H05

Il n’est jamais facile d’être la première formation à fouler les planches d’une scène, et de la Temple en particulier.

Merrimack, la formation française a su garder l’esprit profond et premier d’un Black Metal haineux malgré une multitude de line-up différents ; et ce depuis bientôt presque deux décennies. Ils célébreront, surement à leur manière leur 20 ans d’existence en 2015…

 

Merrimack

De l’ancien line-up, seul Perversifier est encore dans le groupe, mais cela ne change rien à leur prestation. Ils joueront 2 titres du dernier album tout juste sorti, l’excellent The Acausal Mass.

Sur scène on sent le groupe très à l’aise e ce malgré l’heure matinale, et c’est un véritable challenge qu’ils ont su relever.

 

Merrimack

Vestal, chanteur aussi chez Anus Mundi, est charismatique et donne une belle prestation. Son T-shirt blanc ensanglanté contraste avec le noir de rigueur chez les autres musiciens. Il parait possédé en regardant le ciel les yeux révulsés.

 

Merrimack

Corpse Paint de vigueur et Crucifix retourné sur la guitare de Perversifier, il faut reconnaitre que Merrimack a de l’allure sur scène et aurait mérité un horaire plus tardif afin que l’on soit encore plus immergé dans l’univers malsain du groupe.

 

Merrimack

Le son s’améliore au cours de leur show, c’est normal ce sont les premiers. Le public était là sous ce magnifique feu de lumière de la Temple ayant la forme d’une croix renversée. Bienvenue sous la tente…

Une bonne prestation qui a le mérite de rentrer d’emblée dans le sujet. La Hell Fest…

Lionel / Born 666


 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements