Vanderbuyst au Hellfest 2012

Vanderbuyst fait remuer la Mainstage 1 le dimanche à 11h35

Le trio hollandais est venu offrir un réveil bien rock n’roll aux metalleux matinaux avec un set court mais énergique.

Premier groupe à jouer sur la Mainstage 1 dimanche, Vanderbuyst n’a malheureusement attiré que très peu de monde. Le trio de hard rock hollandais, habitué aux premières parties et aux débuts de soirée, a réussi à se donner à fond, en faisant preuve d’une grande énergie et d’une bonne conviction lors de la demi-heure qui lui était impartie.

Ainsi, le guitariste Willem Verbuyst s’est montré à fond dans le concert, en se tordant la colonne vertébrale ou en se mettant à genou sur le devant de la scène lors de ses solos, ou alors en headbanguant en beau diable pendant les rythmiques énergiques du groupe. De son côté, le frontman Jochem Jonkman s’est montré convainquant, à s’adresser au public dans de courtes interventions concises, et en sachant se montrer mobile.

Vanderbuyst Jochem Jonkman

Côté interprétation, les trois sont, comme à leur habitude, très propres, avec un son de leur côté. La gouaille légère de Jochem Jonkman se fait de plus en plus convaincante, alors qu’il tient l’ossature rythmique des chansons d’une bonne poigne, aidé par le batteur Barry Van Esbroek. Quant à Willem Verbuyst, son talent de soliste n’est plus à prouver, et le musicien a su se montrer talentueux en restant à sa place pour mieux servir les titres.

Parmi ces six titres interprétés, les trois musiciens de Vanderbuyst ont choisi de mettre en avant leur premier album, avec quatre chansons, dont le single "From Pillar To Post", et l’indispensable "Tiger", bien en phase avec le seul décor de scène qu’arborait le groupe. Ainsi, du dernier disque, In Dutch, ne restaient que les deux premiers titres du set, les rapides et énergiques "Black & Blue" et "KGB".

Si le public semblait convaincu, peu semblaient connaître le groupe, ce qui donnait une foule intéressée mais terriblement statique, qui contrastait avec la mobilité dont faisait preuve le groupe sur scène. Toujours aussi énergique et talentueux, Vanderbuyst gagnerait à se faire connaître d’avantage afin d’avoir un temps de jeu plus conséquent à sa disposition.

Vanderbuyst Willem Verbuyst

Setlist :

Black & Blue
KGB
To Last Forever
Stealing Your Thunder
Tiger
From Pillar To Post

Pour accéder à toute la galerie photo de ce concert, visitez :
http://www.yog-photography.com

Photos : © 2012 Nidhal Marzouk  / Yog Photography
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.

 

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements