Cannibal Corpse au Hellfest 2012


Cannibal Corpse au Hellfest 2012

Vendredi, 21:25 – The Altar

Que la petite copine aime Cannibal Corpse ou pas, elle n’a guère le choix que de suivre son copain dont les pas s’allongent à l’approche de 21h45 pour voir un groupe de Brutal Death mythique. Ce dernier oublie la présence de sa dulcinée aussitôt et la remplace dans son coeur, le temps d’un concert, par George « Corpsegrinder » Fisher.

 

Ce dernier est particulièrement en forme et va nous mettre une baffe gigantesque avec un set ultra carré, qui envoie un son lourd et gras. Les morceaux, bien choisis pour l’occasion, alternant groove et brutalité, mettent tout de même l’accent sur les trois derniers disques du combo, Kill, Evisceration Plague et le dernier en date, Torture. Pas vraiment de surprises au niveau de cette setlist, comptant quelques hymnes, comme « Hammer Smashed Face » ou « Time to Kill is Now », mais une volonté évidente de faire bouger les masses.

 

D’ailleurs l’énergie des musiciens sur scène se transmet à la foule aussi vite que la peste et dès les premières notes de la plus grosse réussite du dernier album, « Demented Agression », avec ses riffs acérés et son tempo infernal, des têtes se décollent, des êtres humains volent par delà la foule.

Les incroyables solis exécutés par Pat O’Brien captivent la foule et sont audibles depuis le fond, tandis que Paul Mazurkiewicz suit le tempo avec toujours ce petit décalage qui donne à la musique de Cannibal Corpse un groove unique en son genre. Même la basse jouit d’un son exceptionnel tout au long du set et résonne des hauts parleurs pendant le très attendu « Hammer Smashed Face ».

 

La voix de George est monumentale ce soir, et le colosse fera hurler les fans sur « Evisceration Plague » et « Stripped, Raped and Strangled ».

Dans la fosse, c’est le bordel. Les slammeurs volent de partout. A l’annonce de « Hammer Smashed Face » les gens deviennent dingues. La sécurité est débordée, ce qui permet à nos photographes de choc de  pénétrer les zones interdites pour des prises de vues uniques.

 

Un concert monumental, la petite copine a dû prendre cher.

 

Katarz
 

Setlist :
1.Demented Agression
2.Sarcophagic Frenzy
3.Scourge of Iron
4.Disfigured
5.Evisceration Plague
6.The Time to Kill is Now
7.I cum Blood
8.Priests of Sodom
9.Unleashing the Bloodthirsty
10.Make them Suffer
11.Hammer Smashed Face
12.Stripped, Raped and Strangled

 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements