Dog Eat Dog au Hellfest 2012

Samedi 16 juin, 18h50 - Warzone

Les chiens sont lachés !

20 ans! Voilà 20 ans que Dog Eat Dog existe et ils ont fièrement fêté ce cap d'existence lors d'une tournée en fin d'année dernière.

Pour ma part j'ai découvert ce groupe en 1995 avec le titre "Rocky", véritable hit en puissance que j'ai écouté en boucle un certain temps. Ce n'est que quelques années plus tard au détour des rayons d'une médiathèque que j'ai pu trouver All Boro Kings , album duquel est extrait ce morceau.
Cet opus reste pour moi le meilleur que le groupe ai jamais sorti, un parfait mélange des genres métal/rock/hiphop/jazz et une énergie incroyable.

dog eat dog au hellfest 2012

Alors deux décennies plus tard que reste t'il du combo américain? Direction la Warzone du Hellfest il est 18h50 et dans quelques secondes nous aurons la réponse à notre question.

John Connor et sa bande arrive sur scène accueilli par un public très en forme. La tente qui quelques minutes auparavant était juste clairsemée est maintenant pleine à craquer. Le frontman a toujours le même look que dans mes souvenirs avec sa casquette vissée sur la tête. "Pull my finger" ouvre le bal et dès les premières notes le public s'anime!

dog eat dog au hellfest 2012

Bien calé contre la crash barrière, je peux profiter pleinement du spectacle que les américains nous proposent. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils sont heureux d'être là, voir même un peu surpris par l'accueil des plus chaleureux que les festivaliers leurs ont offert.

Les Dog Eat Dog se déchainent sur le plateau et l'espace n'est visiblement pas assez grand pour John qui grimpe sur les enceintes et sur la barrière de sécurité!  Le reste du groupe est tout aussi dynamique et il n'y a pas un instant sans que l'un ou l'autre des musiciens ne vienne sur le devant de la scène pour faire le show. Quand c'est le saxophoniste qui s'avance pour entamer "Who's the king", LE morceau phare du groupe, on assiste à une véritable vague de pogo, headbang et autres joyeusetés de tout genres. Plus tard on pourra constater le même effet  lorsqu'ils joueront "Rocky"

dog eat dog au hellfest 2012

Au final le groupe restera environ 50 mn sur la scène de la Warzone et c'est une véritable bouffée d'énergie que les américains nous ont offert.

En fait assister à un concert de Dog Eat Dog en 2012 c'est comme retrouver un pote d'enfance pour aller boire une bière en se racontant quelques souvenirs ! On est à l'aise, c'est fun, rafraichissant et après on se dit qu'on devrais faire ça plus souvent.

SebC

Setlist :

Pull My Finger
Cannonball
ISMS
Who's The King?
Games
Rocky
M.I.L.F.
Expect The Unexpected
No Fronts

Credit photos Seb photos - toute reproduction interdite sans autorisation écrite

 

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements