Kreator (+ Vader + Dagoba) au Transbordeur de Lyon (15.01.2018)


La SAS Concerts a encore une fois préparée une superbe date au Transbordeur avec la venue des vétérans du thrash allemand Kreator venus présenter leur nouveau venu Gods of Violence ! Le death polonais de Vader et l’industriel de nos Français de Dagoba sont eux chargés d’ouvrir la soirée. Et ce que l’on peut affirmer à la sortie de la salle, c’est que dès le 15 janvier, on a déjà assisté à l’un des meilleurs concerts de l’année !

Dagoba
 


Le public encore clairsemé investit la salle du Transbordeur à 19h30 pour la prestation des Marseillais, et si un doute pouvait être permis, Dagoba va pourtant s’imposer de la meilleure des manières ! Avec une setlist de seulement six titres couvrant toute l’histoire de la formation, le groupe va proposer une demi-heure ultra-puissante avec l’aura d’une tête d’affiche. Les Marseillais vont également montrer qu’ils peuvent s’adapter à toutes les scènes en se retrouvant dans un espace très réduit, une grosse partie de la scène étant occupée par la scénographie de Kreator et la batterie de Vader ! Ce show et cette tournée sont également l’occasion pour Shawter (chant) et Werther (basse), membres historiques de la formation, de présenter leur nouveau venu Richard De Mello (guitare, également membre de Déluge) et qu’on a hâte de revoir sur un temps de jeu plus long ! Dagoba ont présenté un jeu sans faille sur leur demi-heure qui aura fait son devoir de chauffer le public pour accueillir les Polonais de Vader.

Setlist :
1. I, Reptile
2. The Man You’re Not
3. Inner Sun
4. The Things Within
5. The Sunset Curse
6. Black Smokers (752° Farenheit)
 


Vader
 

Après Dagoba, on continue dans le thème Star Wars avec les polonais de Vader ! Leur death metal va souffler un vent glacial sur un Transbordeur déjà en transe en ne proposant que des titres ultra-cultes à l’occasion des 25 ans de The Ultimate Incantation (1992). La première partie du set sera donc axée sur cet album, déroulant dans l’ordre ses cinq premiers titres, les Polonais présenteront ensuite cinq extraits de cinq albums différents en offrant ainsi une très bonne retrospective de leurs 25 années de carrière !

Setlist :
1. Dark Age
2. Vicious Circle
3. The Crucified Ones
4. The Final Massacre 
5. Testimony 
6. Sothis 
7.Send Me Back to Hell
8. Triumph of Death
9. Wings 
10. Helleluyah!!! (God Is Dead)
 


Kreator
 

La dernière visite des Allemands dans cette même salle remontait à 2014, et en ce début 2018 c’est à l’occasion de la sortie de leur nouvel opus Gods of Violence qu’ils reviennent à Lyon pour tout détruire ! Pour l’occasion une superbe scénographie investit la scène avec six écrans incrustés dans des pierres tombales, un support de batterie reprenant une croix tombée à terre, des canons à fumée et tout ce qu’il faut pour un bon concert des leaders du thrash teuton. Sur plus d’une heure trente Mille Pettrozza et sa bande vont dérouler tous les meilleurs titres de leurs 30 années de carrière dont les déjà cultes « Totalitarian Terror » et « Hail To The Hordes » extraits de Gods Of Violence ! C’est sur « Phantom Antichrist » et son riff dévastateur que le groupe entre en scène, lançant par la même occasion un mosh-pit qui ne discontinuera pas de toute la soirée. Toute leur discographie depuis leurs débuts sera représentée notamment avec le très visuel « Flag of Hate » issu de leur premier opus Endless Pain !

Pendant 1h30 Kreator va décimer la salle du Transbordeur et on ne peut qu’en redemander encore et encore ! Après avoir servi le très fédérateur « Fallen Brother », dernier extrait de Gods of Violence, au public lyonnais, les Teutons quitteront la scène sur l’enchaînement « Betrayer » / « Pleasure to Kill », et oui, c’était un plaisir ce soir que de voir Kreator démontrer encore une fois leur suprématie sur la scène thrash européenne.

 

Setlist :
1. Phantom Antichrist
2. Hail to the Hordes
3. Enemy of God
4. Satan Is Real
5. Civilization Collapse
6. People of the Lie
7. Flag of Hate
8. Phobia
9. Gods of Violence
10. Total Death
11. From Flood into Fire
12. Hordes of Chaos (A Necrologue for the Elite)
13. Violent Revolution
14. Totalitarian Terror

Encore:
15. Fallen Brother
16. Betrayer
17. Pleasure to Kill

Merci à La SAS Concerts pour l’accréditation

Photographies : © Lukas Guidet 2017
Toute reproduction interdite sans autorisation du photographe



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements