Avatar (+ The Brains & Hellzapoppin – Old Kerry Mckee) au Trianon, Paris (14.03.2018)


Quel chemin parcouru en quelques années par Avatar ! Surout quand on pense que la première date en tête d’affiche du groupe en France était à Eragny devant cent cinquante personnes alors qu’aujourd’hui le quintette fait salle comble au Trianon devant mille cent personnes. Dans le cadre de la promotion de Avatar Country, le Roi s’est déplacé avec ses sujets ainsi que le troubadour Old Kerry Mckee et la foire aux horreurs de The Brains & Hellzapoppin.

OLD KERRY MCKEE

 

avatar, avatar country, eone, feathers & flesh, trianon, paris, live, 2018, johannes eckerstrom

THE BRAINS + HELLZAPOPPIN

 

avatar, avatar country, eone, feathers & flesh, trianon, paris, live, 2018, johannes eckerstrom

avatar, avatar country, eone, feathers & flesh, trianon, paris, live, 2018, johannes eckerstrom

avatar, avatar country, eone, feathers & flesh, trianon, paris, live, 2018, johannes eckerstrom

avatar, avatar country, eone, feathers & flesh, trianon, paris, live, 2018, johannes eckerstrom

avatar, avatar country, eone, feathers & flesh, trianon, paris, live, 2018, johannes eckerstrom

 

avatar, avatar country, eone, feathers & flesh, trianon, paris, live, 2018, johannes eckerstrom

AVATAR
 

Après deux premières parties assez interloquentes entre un one-man band et un spectacle de freakshow, le public parisien attend avec impatience la montée sur scène des héros du soir. Cette date au Trianon est selon Johannes Eckerström (chant) la plus grosse date du groupe en tant que tête d’affiche et c’est la France qui a cet honneur !
 

avatar, avatar country, eone, feathers & flesh, trianon, paris, live, 2018, johannes eckerstrom


Avec la notoriété qui augmente et les salles qui grandissent au fur et à mesure, Avatar possède plus de moyens à attribuer à la production scénique. On retrouve toujours le fameux logo en ampoules que le groupe utilise depuis de nombreuses années mais maintenant il y a un structure derrière la batterie avec des lumières, des marches permettant aux différents musiciens de monter sur la plateforme ainsi qu’un trône caché qui permet au Roi – aka Jonas « Kungen » Jarlsby (guitare) – de jouer assis « Glory To Our King » avec sa cape et sa couronne. On apprécie les petits détails qui nous ramène aux paroles de Avatar Country dans les déguisements du groupe, dans celui de Roi et de l’environnement global proposé sur cette tournée.
 

avatar, avatar country, eone, feathers & flesh, trianon, paris, live, 2018, johannes eckerstrom


Avec maintenant sept albums au compteur Avatar a de quoi faire en ce qui concerne le choix de la setlist alors même si cette tournée est principalement là pour promouvoir Avatar Country, le groupe n’en oublie pas ses albums précédents. Nous avons d’ailleurs le droit à deux petites surprises avec la présence de « War Song » qui date de 2006 et du premier album du groupe Toughts Of No Tomorrow ainsi que « Reload » sur l’album éponyme de 2009. Il faut bien avouer que cela fait plaisir d’entendre ces titres car récemment Avatar a plutôt mis de côté ses trois premiers albums pour se concentrer sur ceux survenus après le changement de son et d’identité.

La setlist est donc bien équilibré entre six titres de Avatar Country, quatre pour Hail The Apocalypse et trois pour Feathers & FleshHail The Apocalypse. Après deux morceaux de Avatar Country pour entamer le concert, les Suédois mettent un petit coup de nostalgie avec « Let It Burn » qui nous offre les plus beaux headbangs de la soirée ainsi que « Paint Me Red » qui remporte le trophée du morceau le plus scandé par le public du Trianon.
 

avatar, avatar country, eone, feathers & flesh, trianon, paris, live, 2018, johannes eckerstrom


Johannes Eckerström est toujours aussi impressionnant scéniquement parlant que vocalement. Le contraste entre son personnage sur scène et sa personnalité en dehors est toujours aussi saisissant. Affublé de son maquillage de clown, de sa canne que le Pingouin dans l’univers Batman n’aurait pas reniée, de ses grimaces nous rappelant Gene Simmons, il rentre doucement mais sûrement dans la liste très fermée des frontmen les plus impressionants de la scène metal. Et pour aller encore plus loin, sa versatilité vocale est incroyable. Il chant très bien (même si on sent que la fatigue de la tournée sans cesse depuis le debut de l’année se fait ressentir) tandis que son chant crié est similaire à celui en studio, un quasi sans faute.

Dans la veine de Feathers & Flesh, Avatar Country n’a pas bouleversé le son et l’empreinte particulière de Avatar ainsi les titres des deux albums se fondent bien quand ils sont joués les uns après les autres tandis que les titres plus anciens apportent moins de reliefs mais peut-être plus de fun (à l’instar d’un « Puppet Show ») ou d’émotions comme avec « Tower ».
 

avatar, avatar country, eone, feathers & flesh, trianon, paris, live, 2018, johannes eckerstrom


Pour les vingt dernières minutes du concert, Avatar frappe très fort avec pour commencer « Smells Like a Freakshow » – un titre qui est devenu depuis longtemps un incontournable des setlists et une favorite des fans- puis une doublette « A Statue of the King » – « The King Welcomes You To Avatar Country » avant de voir disparaître tout le monde de la scène. Sauf ce diablotin de Johannes Eckerström qui nous fait la causette le temps que ses compères reprennent un peu de force pour asséner le dernier titre de la soirée et pas des moindres avec « Hail the Apocalypse ». La fosse chante, la fosse saute et le sol du Trianon est maintenant un trampoline géant. 
 

avatar, avatar country, eone, feathers & flesh, trianon, paris, live, 2018, johannes eckerstrom


Avatar nous a encore proposé une prestation de haute volée et on se demande bien jusqu’à quel niveau vont pouvoir aller ces diables de Suédois. Cette tournée française est en tout cas un très large succès et ça fait plaisir de voir qu’un groupe marche très bien en France comme à l’international.

Setlist:
Glory To Our King
Legend of the King
Let It Burn
Paint Me Red
King’s Harvest
Bloody Angel
For the Swarm
The King Wants You
Puppet Show
Tower
The Eagle Has Landed
War Song
Raven Wine
Reload
Smells Like a Freakshow
A Statue of the King
The King Welcomes You To Avatar Country
Hail the Apocalypse

Photographies : © Nidhal Marzouk 2018
Toute reproduction interdite sans autorisation du photographe



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements