Brutal Assault XVII (8-11 Août 2012, République Tchèque) – Conclusion

A part les concerts, le Brutal Assault offre d'autres points d'intérêt.

Evidemment, chacun aura son propre avis, mais en tout cas, je vous livre ici le mien.

Le Brutal Assault a proposé cette année une affiche variée et alléchante. Parmi les points forts du festival, on peut citer :

 

- la bière à 1,20 € la pinte (et pas de la pisse d'âne...) et divers alcools forts pour environ 2 €
- des bars jamais trop loin, où que l'on se trouve sur le site !

 

- la possibilité de bien manger pour pas cher: le choix des aliments est très varié, même si la nourriture grasse de festival est bien entendue à l'honneur (mais au moins, on ne paie pas 8 € le kebab graisseux!)

 

- la topographie des lieux: le fort de Josefov est certainement un endroit merveilleux pour organiser un festival. Se ballader entre les murs voir et pouvoir assister à un concert du haut des murailles en face de la scène, avec un son très convenable est un avantage indéniables sur d'autres sites
 

- la présence d'une salle de cinéma passant les grands classiques du cinéma gore/série Z, même si cela me parait surprenant d'aller voir un film plutôt qu'à un concert. Ceci dit, ça permet de meubler le temps pendant lequel jouent les groupes que l'on ne supporte pas !

 

- un metal market excentré et qui ne donne pas l'impression qu'on est dans un hypermarché
- deux scénes voisines qui permettent de passer de l'une à l'autre et de se placer correctement, à part bien sûr pour les têtes d'affiches où il vaut mieux s'y prendre bien à l'avance si on veut être dans les premiers rangs.
- des sanitaires en nombre suffisant, avec presque pas d'attente du coup.

 

- la République Tchèque, ce n'est pas si loin que ça (bon d'accord, pour les Bretons, ça commence à faire de la route, mais ceci dit, la grande majorité des français que j'ai pu croiser était des Bretons...)
- un public sympathique, mais là, c'est normal, on est à un festival metal !

 

Au niveau des regrets, avouons qu'à part le déplacement des horaires de Sodom à 2/3h du matin le dernier jour (je voulais les voir, mais après 2 nuits "difficiles", le zombi qui était en moi l'a emporté !), je n'ai rien à dire si ce n'est vivement l'an prochain...

 

Merci à Shindy Productions du Brutal Assault pour les accréditations et à la Grosse Radio de pouvoir nous exprimer librement tous les jours...

 

Thomas Orlanth & Katarz

Photos : © 2012 Thomas Orlanth
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.

 

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :
Advertisements