Jonathan Davis au Download Paris 2018

Lundi 18 Juin - Main Stage 1 - 16h40

Jonathan Davis

Le popKorn c'est meilleur le soir
 

Lorsque Jonathan Davis arrive sur scène pour défendre pour la première fois en France son album Black Labyrinth l'attente est à son comble, en témoigne la foule présente.

Jonathan Davis

Hélas dès les premières minutes et même si le monsieur a fait les choses comme il faut en venant entre autre avec un contrebassiste, l'ennui se fait ressentir. Jonathan est plutôt en voix et démontre une réelle envie d'être là et de contenter son auditoire en enchainant les allers et retours sur la scène. Mais la mayonnaise de prend pas.

Ce n'est pas à proprement parler sa prestation ni même la qualité du son qui est en cause mais bien le fait de le programmer sur une Main Stage, en pleine journée, alors qu'une scène couverte et en soirée aurait mieux sied à sa musique. Black Labyrinth est un bon album et des morceaux comme "Basic Needs" et "What You Believe" fonctionnent bien mais auraient mérité un jeu de lumières plus travaillé et surtout plus visible pour épaissir le tout, imaginez "Fear Of The Dark" d'Iron Maiden en pleine journée et vous aurez une idée de ce qu'il manquait.

Le single "What It Is" était attendu et injecte un petit coup d'adrénaline au public qui donne enfin de la voix mais qui malheureusement arrive bien trop tard dans le set pour changer la donne.

Jonathan Davis

Alors que Baroness avait séduit et réveillé le public de la Main Stage 1 un peu plus tôt dans la journée, Jonathan Davis, malgré de très bonne intentions, a réussi l'exploit d'endormir par intermittence tout ce petit monde malgré un album et des morceaux de qualité.

On espère revoir Jonathan Davis prochainement en salle et avec une vraie scénographie afin de rendre justice à Black Labyrinth et oublier cette prestation sans saveur.

Setlist
1. Underneath My Skin
2. Everyone
3. Forsaken
4. Final Days
5. What You Believe
6. Basic Needs
7. Walk On By
8. What It Is
9. Happiness

Photos : © 2018 Nidhal Marzouk
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :
Advertisements