Celeste au Hellfest 2018

Vendredi 22 Juin 2018 – Valley – 14h20

Celeste

Metal français, metal dantesque !

La première fois que j’avais vu Celeste, c’était dans le cadre ubuesque du Longlive Rockfest. Imaginez un peu, un groupe de black-sludge en plein milieu de combos hardcore et pop-punk ! Hantises des photographes à l’époque avec aucun lumière scénique et seulement une lampe torche rouge chacun sur le front, Celeste avait bien marqué les esprits et c’est un plaisir de les retrouver en ce début d’après-midi sur la Valley.
 

hellfest, celeste, lyon, metal, infidélités, france, sludge, post-hardcore, 2018


Avec un nouvel opus sous le coude, Infidèle(s), Celeste arrive en terrain presque conquis à Clisson. Il fait jour sous la tente alors le groupe décide de délaisser ses lampes torches pour nous offrir plus de sobriété, dommage pour l’effet mais qu’importe au final tant la musique du quartette se suffit à elle même pour transporter l’audience. De retour d’une tournée aux USA – et d’un magnifique live chez Audiotree – le combo balance son sludge teinté de post-hardcore à la face des festivaliers qui n’en demandaient pas tant.
 

hellfest, celeste, lyon, metal, infidélités, france, sludge, post-hardcore, 2018


Tantôt introspective, tantôt démonstrative, la musique de Celeste se vit et se ressent dans chaque cellule de votre corps. Un corps bien stimulé par la basse vrombissante de Johan et les parties de batterie d’Antoine, quel bonheur à vivre.

Crédit photo: Lionel – Born 666
Utilisation interdite sans accord du photographe.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements