Bukowski au Hellfest 2018

Vendredi 22 Juin 2018 – Mainstage 2 – 11h40

Bukowski

Mieux qu’un café bien pour attaquer la journée

 


Après Malemort en ouverture, c’est à un autre groupe français de s’avancer sur la Mainstage 2 du Hellfest. Bukowski s’installe et c’est en anglais que le chanteur Mathieu Dottel chauffe le public bien compact malgré l’heure matinale : “Hellfest, show me your fucking hands”. Le Hellfest lève ses putains de mains et Buko se lance pour 30 minutes de mélange de rock et de metal.

Le set commence avec « Pillbox », et son intro reprise de « La Coco », la chanson de Fréhel de 1931, “Comme les copines, je me morphine / Ça me rend tout rigolo”. Bukowski envoie un son lourd, porté par un Timon Stobart très enervé à la batterie.

Le groupe fait malheureusement les frais des ajustements de début de festival. Les écrans de la Mainstage s’éteignent souvent, et vu leur taille imposante, c’est forcément un peu dérangeant pour le public. Le son est cependant très bon, la voix est très claire, les choeurs aussi. Sur les pavés installés devant les scènes, le public reste calme, mais applaudit chaleureusement le groupe à chaque titre.

Buko annonce un nouveau morceau, « Mater Dolorosa », et le dédie à un certain Guillaume (coucou Guillaume). Puis c’est au tour de « Mysanthropia », cette fois-ci dédiée “à toutes les femmes qui sont passées dans nos vies et qui en sont parties”. Le concert continue avec la même qualité, le groupe est présent, interpellant souvent le public. Quel plaisir d’entendre le groove du groupe parisien aussi en forme dès le matin, avant d’attaquer une longue journée de festival. Bukowski a la coco pour commencer la journée, nous, on a leur musique. Du côté de la fosse, ça s’active aussi, avec quelques circles pits sur « Car Crasher », le morceau final.

Bukowski quitte la Mainstage 1 après avoir réveillé le Hellfest. Le groupe sortira un nouvel album en octobre, Strangers. Et vous savez qui sort aussi son nouvel album au moment moment ? Mass Hysteria. On espère fort voir les deux groupes refaire un jour des dates ensemble.

Setlist :
Pillbox
The Smoky Room
Mater Dolorosa
Condor
Mysanthropia
Car Crasher

Photos : Nidhal Marzouk

Toute reproduction interdite sans l’accord du photographe.

 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements