Arkona au Hellfest 2018

Samedi 23 juin – Temple – 18h35

Arkona (pagan metal)

Avec ce set au Hellfest, Arkona a dévoilé deux facettes de sa personnalité

A en juger par l'affluence sous la Temple, le pagan metal a toujours le vent en poupe au Hellfest. Et même si Arkona passe régulièrement en France (notamment en février dernier avec une tournée hexagonale), la côte de popularité des Russes ne semble pas faiblir.

Malgré la chaleur, Masha (chant) fait irruption sur scène vêtue de peaux de bêtes et frappant sur un tambour, annonçant "Mantra", l'introduction de Khram, le dernier né d'Arkona. Le set du combo sera d'ailleurs divisé en deux partie. Au cours de la première, l'accent sera mis sur Khram et son côté plus agressif et sombre. La fin du set sera quant à elle beaucoup plus festive et joviale avec des titres plus axés sur le côté pagan et folk que metal. Mais n'anticipons pas trop...

Arkona, Masha, metal, pagan, folk, hellfest, temple, 2018, live,

Pour l'heure, le combo russe amorce un début de set mystique, renforcé par le visage encapuchonné de la vocaliste, qui semble aussi à l'aise en voix claire qu'en chant hurlé et parfois même chuchoté. Masha n'hésite ainsi pas à apporter beaucoup de profondeur et de variation dans sa façon de s'exprimer vocalement. La violence du propos en ce début de set est pourtant contrebalancée par Vladimir "Wolf" Reshetnikov et son utilisation d'instruments folkloriques comme la flûte traditionnelle ou la cornemuse. Ces instruments à vent apportent une touche mélodique bienvenue qui contraste avec l'ambiance sombre développée sur des titres comme "V Pogonye Za Beloy Tenyu".

Arkona, live, metal, masha, hellfest, temple, report, 2018, pagan, folk,

Le son n'est pas toujours optimal, et l'on regrette ponctuellement que le chant de Masha soit recouvert par les instruments électriques et la batterie, mais on a clairement vu pire au cours du weekend sous la Temple.

La seconde partie du set voit le public enfin donner de la voix et même se lancer dans des circle-pits  sur les morceaux plus folk comme "Zakliatie" et son final qui voit déferler une vague de slammers. Celle-ci ne diminuera en rien sur "Stenka Na Stenku" et son rythme polka metal qui fait enfin danser le public de la Temple qui semblait n'attendre que cela depuis le début du set. "Yarilo" parachève ce set dans une ambiance joyeuse, bien éloignée de la gravité et de la violence des premiers titres joués.

Arkona, live, metal, pagan, folk, hellfest, temple, russie,


Avec ce set au Hellfest, Arkona a dévoilé deux facettes de sa personnalité, l'une plus sombre et mélancolique, qui a su ravir en premier lieu les fans de black metal, tandis que la seconde a permis de mettre le feu sous la Temple. Les festivaliers quittent la tente exténués mais ravis d'avoir pu passer un tel moment en compagnie du combo russe.

Arkona, live, metal, masha, hellfest, temple, pagan, folk, report, 2018,

Setlist Arkona

Mantra (intro)
Shtorm
Tseluya Zhizn
V Pogonye Za Beloy Tenyu
Mantra (outro)
Goi, Rode, Goi!
Zakliatie
Skvoz' Tuman Vekov
Stenka Na Stenku
Yarilo

Photographies : © Julie Warnier – Draksmoon 2018
Toute reproduction interdite sans autorisation du photographe.

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements