Megadeth au Hellfest 2018

Dimanche 24 Juin - Main Stage 1 - 19h20

Megadeth

"à tout le monde, à tous mes amis, j'ai plus de voix !"
 

Alors que le set de Megadeth doit commencer, ce n'est pas notre roux baveux préféré et ses acolytes qui font leur apparition mais Kristian Nairn, alias Hodor de Game Of Thrones venu dire quelques mots avant le début du show dans le cadre de sa promotion pour World Of Warcraft. Après ce petit interlude la bande à Mustaine fait sont entrée sous un tonnerre d'applaudissements et se met directement à l'oeuvre, enfin dans un monde parfait car ce dimanche soir n'était pas parfait pour Megadeth.

Megadeth


Lorsque "Rattlehead" retentit, c'est le drame, le public n'entend que la batterie et un râle, celui de Dave Mustaine. Aucun son ne sort des guitares et de la basse ni même des autres micros à l'exception  de celui de Mustaine qui, avec une voix qui ferait passer Ozzy pour le meilleur chanteur du monde continue, imperturbable, alors que des bras faisant le signe de croix parmi les spectateurs se lèvent pour annoncer le problème technique.

Heureusement celui-ci est réglé dès le second morceau qui n'est autre que le génial "Hangar 18" et même si Mustaine n'est pas du tout en voix, la force de Megadeth réside dans la qualité de ses musiciens. Alors que le groupe débute "The Conjuring", un morceau plutôt rare en live, quelques bras faisant le signe de croix se lèvent alors que le son est très correct. Un festivalier se demandant si les gens ne pensent pas que ce signe et celui de Megadeth fera beaucoup rire autour de lui.

Dave Mustaine, en général peu loquace, prend la parole afin de délivrer quelques mots sur son ami Vinnie Paul, batteur de Pantera et malheureusement décédé deux jours plus tôt, à qui il dédiera le morceau "My Last Words". Megadeth enchaîne avec "Take No Prisoners" sur lequel Kiko Loureiro démontre tout son talent pendant que Dave Ellefson assure les choeurs.

Megadeth

Megadeth

Mustaine annonce que pour le prochain morceau, il a invité l'un de ses amis en la personne de Michael Amott, le guitariste de Arch Enemy qui jouait juste avant eux sur la Main Stage 2, à les rejoindre. Le morceau n'est autre que le classique "Symphony Of Destruction" qui fait se déchainer les festivaliers et sera parfaitement exécuté avant que le groupe ne joue "Dystopia" tiré de l'album éponyme.

Alors que retentissent le premières mesures de "A Tout Le Monde" le public explose car parmi les milliers de festivaliers présents, pas un n'ignore les paroles du refrain et c'est donc une foule gigantesque qui hurle les "je vous aime, je dois partir" du morceau. Le groupe termine son set avec le classique "Peace Sells" qui voit l'arrivée de Vic Rattlehead, la mascotte du groupe, avant d'enchainer sur "Holy War... The Punishment Due". Megadeth salue longuement ses fans avant que Dave ne lance un dernier "Bless you Vinnie Paul" et ne quitte la scène huit minutes avant l'heure prévue....

Megadeth


Difficile de savoir comment réagir après ce concert de Megadeth qui aura alterné le bon et le mauvais. Mauvais comme la voix de Dave, presque inaudible ainsi qu'un set écourté (comment accepter que tout le monde termine à l'heure alors que Megadeth laisse un battement de huit minutes qui leur aurait permis de jouer un morceau de plus) et le bon avec une technique toujours au top et quelques morceaux peu courants en live en plus des classiques. Au final, la chose qui compte est que Hodor soit là pour tenir la porte.

Setlist
01. Rattlehead
02. Hangar 18
03. The Conjuring
04. My Last Words
05. Take No Prisoners
06. Symphony Of Destruction
07. Dystopia
08. A Tout Le Monde
09. Peace Sells
10. Holy War... The Punishment Due

Photos : © 2018 Nidhal Marzouk
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements