Sylak 2018 – Ambiance générale

Pour cette huitième édition du Sylak Open Air avec une billeterie sold out, on avait hâte de voir ce qu'un des petits frères du Hellfest nous avait réservé !

sylak open air, 2018, metal, the rock runners, ambiance, huitième édition, hysteria


VENDREDI 3 août 2018

Dès le début de la soirée de ce premier jour de fest la chaleur est écrasante. Mais les festivaliers ne se laissent pas assommer et se jettent à corps perdus sous la cascade de mousse. En effet, la fameuse soirée mousse du vendredi est devenue un incontournable du Sylak ! Et en cette huitième édition, la première à être sold out, la fête est au rendez-vous.

sylak open air, 2018, metal, the rock runners, ambiance, huitième édition, hysteria

Dans une ambiance bon enfant, sans fioritures, on peut déjà observer la mainstage au loin dont l’accès est interdit pour l’heure. En attendant, les festivaliers se réunissent devant la petite scène accueillant les premiers artistes et s’entassent sous la structure métallique de laquelle jaillit la mousse.
Le Sylak ne manquera pas d’humour en diffusant dans tous le fest des chansons typiques des années 80’s à l’instar de « Barbie Girl » d’Aqua ou « Wake Me up » de Georges Michael.

SAMEDI 4 août 2018

 

La température est toujours aussi élevée et les festivaliers s’agglutinent sous les rares zones d’ombres.

On pourrait déplorer l’absence de certaines stands qui marchaient plutôt bien les autres années tels que le taureau mécanique pour les amateurs de rodéos, ou la lutte en costume de sumo qui était toujours très drôle à faire et à voir.

On aime bien ce côté familial et tranquille, moins oppressant que des festivals de plus grande échelle : on revient à une dimension humaine, plus posée mais tout aussi festive.

sylak open air, 2018, metal, the rock runners, ambiance, huitième édition, hysteria

On en profite pour admirer les agencements mis en place et force est de constater que des gros efforts ont été mis en place du point de vue décoratif. Par exemple, les structures métalliques au bout desquelles sont suspendues des marionnettes représentant des monstres divers et variés allant du loup-garou à Dracula en passant par Jason sont sympathiques. Elles apportent un petit côté halloweenesque qui n’est pas désagréable.

sylak open air, 2018, metal, the rock runners, ambiance, huitième édition, hysteria

La chaleur excessive sera combattue à coup de petites sessions baignades à la rivière mitoyenne que tous les festivaliers ont bénie au cours de ce week-end. A toute heure du jour et de la nuit, nombreux sont ceux qui ont profité des joies de l’eau rafraichissante.

DIMANCHE 5 août 2018

 

En ce dernier jour de fest, chacun veut profiter au maximum. On visite une dernière fois les stands, on saute, on rit, on danse. Notamment autour du shop des vendeurs de chaussettes qui avaient eu la riche idée d’installer des enceintes pour y passer de la musique touchant à tous les styles. On y entend entre autres « Cotton Eye Joe » de Rednex, les Spice Girls, du Limp Bizkit ou encore du Rage Against The Machine. De quoi s’amuser avec ses amis entre deux concerts si vous souhaitez vous trémousser dans une ambiance fun.

C’est d’ailleurs le maître-mot de ce festival : fun ! Être amusant, sans prise de tête. Leur leitmotiv étant basé sur le support local, qu’il s’agisse des artistes, des commerçants ou artisans, les organisateurs du Sylak ont voulu faire les choses bien sans rentrer dans le too-much et le grandiose. On reste dans une ambiance qui ne veut pas en mettre plein la vue mais qui reste dans l’authentique.

Pour cette huitième édition (la première à guichets fermés), le petit frère du Hellfest a tout géré d’une main de maître, notamment pour faire face aux conditions caniculaires. Une réussite qui nous donne envie d’y revenir.

sylak open air, 2018, metal, the rock runners, ambiance, huitième édition, hysteria

CREDITS PHOTOS : (c) HYSTERIA 2018 - Utilisation interdite sans autorisation du photographe



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements